Conseils

Besoin de conseils pour accéder à la propriété ?

Si acquérir une maison ou un bien immobilier est un rêve pour de nombreuses personnes, le chemin pour y parvenir est souvent difficile et ardu. Problèmes de financement, manque d’informations, les embûches peuvent se multiplier et transformer le rêve en un véritable cauchemar. Pour vous éviter des déconvenues et vous permettre de réaliser votre rêve, découvrez le PSLA.

Un dispositif inédit

Grâce au PSLA, les familles même les plus modestes peuvent accéder à la propriété. Le prêt social de location-accession est un dispositif spécial, conçu pour les foyers aux revenus modestes. Depuis de nombreuses années, ce dispositif a permis à de nombreux locataires de devenir propriétaires. Le programme d’accès à la propriété permet de devenir propriétaire de son logement en passant par une période locative avant l’acquisition. Cette période locative peut durer entre 1 an et 4 ans. Pendant ce temps, une partie des loyers reversés par les locataires sera déduite du montant du bien si l’achat est décidé. À l’issue de la période choisie, les locataires décideront s’ils veulent oui ou non lever l’option sur le bien pour en devenir les propriétaires.

A lire aussi : Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport ? Définition

Des facilités de paiement

Le PSLA offre de nombreux avantages. Les locataires peuvent acquérir un bien sans aucun apport préalable en passant par la location préalable. L’accession s’effectue donc à moindre coût et la location permet de tester le bien et de se rendre compte de son potentiel. Par ailleurs, en cas d’achat, la TVA est réduite à 5,5% au lieu de 20% et les propriétaires bénéficient d’une exonération de taxe foncière pendant 15 ans. À ces avantages s’ajoutent l’encadrement du prix du bien au mètre carré et la promesse de rachat pendant 15 ans selon certaines conditions. Le prix d’achat est également minoré de 1% par année d’occupation avant la levée d’option. Pour accéder à ce programme, il faut occuper le logement pendant au moins 8 mois par an et avoir des revenus ne dépassant pas certains plafonds selon la composition de son foyer.

A lire aussi : Ne plus être garant : lettre

10 août 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!