Actu

Copropriété et chauffage : comment réduire la facture ?

En copropriété, les coûts du chauffage font partie des dépenses les plus importantes. Ils peuvent à eux seuls représenter près de la moitié des charges liées à la consommation d’énergie. Cependant, il est possible de mener à bien certaines actions pour alléger sensiblement ce poste de dépense. Comment procéder ? Entre isolation thermique, remplacement de chaudière ou installation de compteurs individuels, découvrez les solutions les plus efficaces.

Améliorez l’isolation thermique du bâtiment

Comme le souligne régulièrement l’ADME (Agence pour la transition écologique), les travaux d’isolation thermique sont ceux qui doivent être menés prioritairement pour réaliser des économies d’énergie dans une copropriété. Ils permettent également d’augmenter sa valeur et d’améliorer le bien-être des résidents.

A lire également : Comment vendre sa maison sans passer par une agence immobilière ?

Différents types d’isolations thermiques possibles

Les travaux à réaliser comprennent entre autres l’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE), l’isolation des combles et celle des toitures.

Pour bien comprendre le cas de l’isolation thermique des murs par l’extérieur, il est important de savoir que les murs entrainent généralement d’importantes déperditions d’énergie. Cela s’explique par la présence de ponts thermiques qui représentent des zones d’isolation discontinue.

Lire également : Quels sont les critères pour bien choisir son matelas

L’ITE consiste à poser un isolant sur les murs et façades de la copropriété. Les isolants les plus utilisés sont la laine minérale, les isolants synthétiques (polyuréthane, polystyrène expansé) et les isolants naturels (fibres de bois, chanvre). Un bardage est souvent appliqué par la suite, suivi de la pose du revêtement définitif de votre choix. L’ITE permet d’économiser jusqu’à 30% d’énergie.

L’isolation des combles et de la toiture peut également être entreprise pour limiter la facture de chauffage. Les gains énergétiques pour ces deux travaux s’élèvent en moyenne à 30% (pour les combles) et à 20% (pour la toiture).

Bien choisir un prestataire pour vos travaux : de multiples avantages

Pour vos travaux d’isolation thermique, il est crucial de vous faire accompagner par un conseiller en rénovation énergétique. Avec ce dernier, vous pouvez bénéficier d’un financement de vos chantiers grâce aux différentes subventions et aides fiscales de l’État, comme MaPrimeRénov’ ou l’écoprêt à taux zéro (Éco-PTZ).

De plus, vous profiterez de son large réseau de professionnels RGE, ce qui vous garantit le respect des normes thermiques en vigueur.

chauffage économie d'énergie

Remplacez les appareils de chauffage défaillants

Les appareils de chauffage anciens qui carburent au fioul, au charbon ou au gaz sont excessivement énergivores. Très souvent, ils alourdissent inutilement la facture énergétique. Dans ces situations, il est alors préférable d’investir dans un équipement plus moderne comme les chaudières à condensation. Ces dernières ont un rendement énergétique 10 à 25% supérieur à celui des modèles standards. Vous pouvez espérer réaliser jusqu’à 15% d’économie d’énergie en investissant dans cette solution.

Adoptez les bons gestes au quotidien

Certaines habitudes de chauffage des résidents peuvent fortement influencer les dépenses énergétiques de la copropriété. De ce fait, il est possible, grâce à de simples actions, d’alléger la facture. Il s’agit notamment d’utiliser convenablement les robinets électrostatiques, de purger fréquemment les radiateurs et de baisser le chauffage en cas d’absence.

Installez des compteurs individuels

L’individualisation de la consommation est également une alternative efficace pour limiter les dépenses énergétiques. Il s’agit d’une disposition légale pour les copropriétés qui disposent d’un chauffage collectif. Cependant, peu d’immeubles en sont équipés. Pourtant, l’installation de compteurs individuels permet à chaque copropriétaire de s’apercevoir de sa consommation, ce qui le pousse généralement à mener des actions pour la réduire.

Il existe de nombreuses solutions pratiques et efficaces pour réduire la facture de chauffage en copropriété. Commencez prioritairement par l’isolation thermique, si ce n’est pas encore fait. Vous pourrez alors bénéficier des subventions de l’État, à condition bien sûr d’avoir recours aux services d’un professionnel RGE.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons