Investir

Placement immobilier ou placement financier ? Que faire ?

Très bénéfiques, les placements sont effectués dans le but de générer des revenus réguliers ou de réduire les impôts. Ils se présentent sous différentes formes dont les très populaires placements financiers et immobiliers. Si vous hésitez sur le choix à effectuer entre ces deux options de placements, nous vous invitons à lire ce billet.

Qu’est-ce qu’un placement ?


Un placement consiste à immobiliser une partie de son capital dans une opération pouvant rapporter un gain. En fonction des objectifs, il est possible d’effectuer un placement financier ou un placement immobilier. Il vous revient donc de voir quels sont les meilleurs placements que vous pouvez adopter.

A lire aussi : Optimiser les garanties lors de l'achat d'un bien neuf auprès d'un promoteur immobilier à Béziers

Placement financier

Un placement financier est un investissement qui peut se présenter sous différentes formes. Il s’agit notamment des épargnes, des créances, de l’acquisition de titres, etc. Il vise l’accroissement du capital de l’investisseur à travers la protection qu’elle offre contre le risque de dépréciation, et la hausse de la valeur potentielle de l’objet de l’investissement. En général, on distingue différents types de placements financiers, à savoir : les placements bancaires, les placements boursiers, et les placements assurantiels.

Les placements bancaires

Très populaires, les placements bancaires reposent sur le même principe que celui des comptes bancaires. Toutefois, ils permettent de toucher des intérêts. On peut citer par exemple le livret A, le LDDS, les livrets bancaires non réglementés, le compte à terme, le PLAN épargne logement (PEL), le Compte épargne logement (CEL), le livret d’épargne populaire (LEP), etc. Ce type de placement présente l’avantage d’être sans risque. En revanche, il offre une faible rentabilité (1 à 3 %).

A lire en complément : En cas de vente ou d'achat d'un nouveau logement, que faire de ses contrats d'énergie ?

Les placements assurantiels

L’assurance vie est l’un des placements financiers les plus prisés par les français. Contrairement aux autres placements, il est possible de le récupérer à tout moment. Par ailleurs, pour ce type de placement, les investisseurs ont le choix entre le fonds euros (placement garanti) et les unités de compte qui sont des placements dynamiques non garantis.

Les placements boursiers

Comme nous venons de le constater, les placements bancaires ne présentent pas de risque, mais sont également peu rentables. Pour gagner davantage, vous devez accepter de prendre de risque. Pour cela, le meilleur investissement est sans doute les célèbres placements boursiers. Sur une année, ils peuvent vous permettre de générer un intérêt de l’ordre de 8 % du montant placé. Toutefois, pour espérer obtenir un tel résultat, vous devez adopter une politique de diversification de vos investissements.

Le placement immobilier

Comment son nom l’indique, le placement immobilier est un investissement locatif. Il permet de se constituer un patrimoine dans le but de générer des revenus mensuels supplémentaires. En fonction de la zone géographique du bien, son rendement varie généralement de 2 à 5 %.

Quel placement choisir ?

Pour réussir le choix de votre placement immobilier, vous devez prendre en compte les paramètres tels que la prise de risque, la performance, la fiscalité, la disponibilité de l’épargne. En général, les placements immobiliers nécessitent un budget plus conséquent. Toutefois, si vous en avez la possibilité, elles constitueraient une option judicieuse, car leur ratio rendement/risque est généralement plus intéressant. Ils peuvent même vous permettre de rembourser facilement les mensualités, si vous avez eu recours à un emprunt bancaire. Par ailleurs, en dehors de leur rentabilité, les placements immobiliers peuvent vous permettre de bénéficier d’intéressantes réductions d’impôts grâce au dispositif Pinel par exemple.

Article similaire