Vendre

Nos astuces pour vendre sa maison au plus vite

Pour vendre sa maison dans un délai rapide et sans perdre du temps, vous devez la revaloriser afin de séduire les clients potentiels. Soyez-en sûr et certain que ces travaux de rénovation vont déclencher un coup de cœur chez l’acheteur.

En tout cas, pour mettre toutes les chances de votre côté, voici des astuces pratiques à adopter pour que la transaction n’engendre aucun tracas.

A découvrir également : Mandat exclusif : l'exclusivité en agence immobilière

Choisir le meilleur courtier immobilier

Quand vous entamez la vente d’une maison, choisissez un courtier en immobilier reconnu qui saura parfaitement répondre à vos besoins. Pour cela, n’hésitez pas à demander l’avis de vos proches ou autour de vous. Avant de choisir le candidat idéal, rencontrez d’abord plusieurs spécialistes.

Lire également : Comment vendre sa maison sans passer par une agence immobilière ?

De même, assurez-vous que votre nouvel allié connaisse parfaitement le secteur dans lequel il travaille. Si possible, privilégiez un courtier en immobilier qui détient un permis valide de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier de votre région.

Vendre la propriété au bon moment

La meilleure période pour vendre rapidement sa maison est au printemps c’est-à-dire entre les mois d’Avril et Mai. Après avoir rédigé votre annonce, partagez-la durant cette saison jusqu’en été. Sachez que le marché de l’immobilier est un secteur particulièrement dynamique durant la saison estivale.

L’explication est simple. La majorité des familles déménagent pendant cette période de l’année. Les enfants ne changent pas d’école au cours de l’année scolaire et les parents peuvent profiter pleinement des journées ensoleillées pour déménager. Tout le monde sortira gagnant.

Maximiser la valeur de la maison

En rendant votre maison le plus attrayante que possible, vous séduirez les acheteurs dès la première visite. Dans ce cas, nettoyez l’intérieur avec un très grand soin. Ne négligez aucun recoin, les fenêtres, les stores ainsi que les radiateurs. Réparez les défauts apparents et adoptez un éclairage relaxant et sobre. Les visiteurs auront un meilleur avis de votre bien immobilier lorsqu’il est bien propre.

Automatiquement, ils attribueront une valeur importante à celle-ci. Évacuez tous les objets et le mobilier qui prennent trop d’espace. Ainsi, votre maison paraîtra spacieuse et grande.

Si vous ne voulez pas les vendre ou les mettre aux enchères, stockez-les dans un coin indépendant. Pour dégager une ambiance chaleureuse, suivez les règles du home staging.

Définir à l’avance les arguments de vente

Pour attirer l’attention des potentiels acquéreurs, listez en avance tous les points forts de votre maison. Mettez en avant les rénovations récentes effectuées, la proximité des commerces et autres établissements scolaires, les équipements isolants particuliers qui s’y trouvent à savoir les fenêtres qui favorisent les économies d’énergie ou de l’électroménager neuf de qualité.

N’oubliez pas de citer ces avantages lors des visites ou dans votre annonce. Profitez de toutes les occasions qui se présentent pour en faire la promotion. Faites paraître votre annonce dans les journaux, les revues spécialisées, les petites annonces et surtout sur le site internet et les médias sociaux. Prenez des photos originales de votre résidence sous tous ces angles.

Fixer un prix honnête et compétitif

C’est l’un des points les plus importants dans cette liste. Pour ce faire, vous devez demander l’aide d’un professionnel indépendant. Cette personne pourra estimer sa valeur et vous donnera une fourchette de prix honnête. De cette manière, vous obtiendrez une idée fiable de la valeur de votre bien immobilier. En faisant cela, vous éviterez de fixer un prix trop bas ou trop élevé.

Beaucoup de vendeurs ont du mal à trouver des clients à cause d’une surestimation du prix de l’édifice. D’ailleurs, aucun acheteur n’achètera jamais une maison avec un prix inadéquat. Pour être à la page des prix sur le marché, renseignez-vous sur les tarifs des appartements qui sont identiques à la vôtre. Vous verrez qu’en un rien de temps vous aurez plus d’acheteurs que vos concurrents.

Réaliser un diagnostic au complet

Avant d’acheter votre maison, le client demandera sûrement un diagnostic de votre édifice. C’est un moyen de connaître les potentiels risques techniques de celui-ci. Ainsi, n’oubliez pas de faire un diagnostic complet de votre bien immobilier. Si l’acheteur exige des analyses complémentaires et non impératives, ces dépenses seront entièrement à sa charge.

Les diagnostics immobiliers sont impératifs pour n’importe quel type de maison à vendre. Lors de cette vérification, vous connaîtrez aussi toutes les réparations importantes à faire comme sur la plomberie, le système d’assainissement, le chauffage ou le réseau électrique. Ils permettent aussi de contrôler l’état réel des fondations ainsi que de la toiture.

Comment rendre la visite de votre maison agréable ?

La visite est le moment décisif qui influence de nombreux acheteurs. C’est à ce moment qu’ils découvriront la réalité des choses et s’ils se sentiront à l’aise dans cette nouvelle maison.

Pour rendre cet instant inoubliable et concluant, il faut :

  • Ranger l’intérieur et l’extérieur de votre maison sans qu’elle paraisse froide. Choisissez une décoration agréable en mettant des fleurs sur la table, par exemple. Aménagez un coin où les acheteurs peuvent s’asseoir tranquillement.
  • Aérer votre maison à l’avance en ouvrant très grand les volets, les stores et les rideaux. Ouvrez tout au maximum pour faire entrer l’air frais.
  • Préparer une bonne tarte ou un gâteau avec du café pour accueillir vos invités. Votre appartement sentira très bon, mais les acheteurs auront aussi une impression agréable une fois à l’intérieur.
  • Autant que possible, organisez les visites quand il fait jour. L’éclairage optimal joue un rôle indispensable pour mettre l’intérieur de votre demeure en valeur.
  • Si votre villa comporte un jardin avec des arbres et arbustes, dégagez la vue en coupant toutes les branches qui obstruent la vue depuis les fenêtres.
  • Pour donner un nouvel éclairage à votre salon et à vos chambres, achetez de nouveaux rideaux clairs et de couleur neutre.

Les erreurs à éviter lors de la vente d’un bien immobilier

La mise en avant des qualités de votre bien immobilier est recommandée, mais il faut tout de même éviter les commentaires superlatifs. Ne transformez pas votre petit balcon en une superbe terrasse de deux ou trois mètres carrés. Restez le plus honnête que possible lorsque vous rédigez votre annonce.

De même, éviter de dissimuler les éventuels travaux que vous envisagez ou programmés par la copropriété. Parlez de l’assainissement au sein de la façade prévue dans deux ans ou de la réparation des ascenseurs pour le mois prochain dans l’immeuble. Les acheteurs pourraient fuir face à de mauvaise surprise. La vente risque de tomber à l’eau.

Pour être certain que votre acheteur est réellement sérieux, demandez une simulation de prêt ou une étude bancaire au sein d’un organisme financier. Actuellement, environ 30 % des transactions immobilières n’aboutissent pas jusqu’à la fin en raison d’un refus de prêt à l’acheteur.

En adoptant cette précaution, vous éviterez de perdre votre temps. D’ailleurs, si vous travaillez avec une agence immobilière compétente, le responsable vérifiera le financement de vos acheteurs potentiels en amont.

Le fait de réaliser de gros travaux comme construire une piscine ou un garage ne va pas permettre d’augmenter la valeur de votre demeure. Bien évidemment, la valeur vénale de votre maison va augmenter, mais vaut mieux réaliser de petits travaux qui vont permettre de démarquer votre bien par rapport à ceux qui se trouvent sur le marché.

06 octobre 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!