Conseils

Maison en bois, ce qu’il faut savoir

De nos jours, l’écologie occupe une grande place dans notre société. La maison en bois répond à bon nombre de critères notamment de par le matériel principal dont elle est composée : le bois. Elle a ses avantages, ses inconvénients, mais aussi quelques petites astuces qu’il faut connaître avant de se lancer.

Avantages et inconvénients

Lorsque nous achetons une maison sur plans, l’un des inconvénients est le temps de construction. Celui-ci se transforme en atout grâce à la rapidité de la construction des maisons en bois, vous pouvez diviser ce temps par deux. Le bois est un isolateur thermique naturel, et son épaisseur vous permettra d’obtenir des mètres carré en plus vis-à-vis du béton qui lui, est très épais. Contrairement aux idées reçues, la durée de vie d’une maison en bois est égale voir supérieure à celle d’une maison dite “classique”. Concernant le côté écologique, le bois est moins polluant, moins radioactif et donc permet un impact environnemental moindre. Certains sujets sont sensibles, mais nous devons tout de même en parler, les incendies domestiques font partie des sujets mal perçus. Le bois se consume moins rapidement et reste plus solide face aux flammes contrairement au béton.

Lire également : Maison container : avis et conseils de construction

Choses à savoir

Un chalet de montagne ? Non pas forcément. Aujourd’hui, beaucoup d’apparences sont possibles, une maison moderne est tout à fait envisageable, le bois ne freine ni votre imagination ni vos envies. L’entretien extérieur sera important pour une meilleure longévité de votre habitat, comme pour tout autre type de maison. Vous pouvez très bien recouvrir les murs de crépi, d’enduit ou de chaux mais si toutefois vous gardez le bois naturel, il faut savoir certaines choses. Le bois utilisé pour la construction d’habitat, est déjà traité pour résister aux UV (sans parler des traitements anti-champignons, anti-thermites, anti-vers etc), mais une décoloration pourra être observée dans les 10 premières années. N’ayez crainte, cela n’a aucun impact ni sur sa solidité ni sur ses qualités thermiques. Une peinture simple sur l’extérieur pourra être entretenue tous les 10 ans environ et un bardage lasuré demandera un dépoussiérage, ponçage et lasurage tous les 4 ans. Maintenant que vous savez tout ça, ne reste plus qu’à choisir la décoration de votre intérieur pour vous installer au mieux.

A découvrir également : Pourquoi installer des volets roulants chez vous

08 novembre 2019
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!