Conseils

L’auto-construction : bonne intuition ou mauvaise idée ?

Vous êtes arrivés à un stade de votre vie où vous êtes prêts à franchir un cap immobilier : faire construire votre propre maison individuelle . Dans ce cas de figure, vous avez deux possibilités : faire appel à un constructeur expérimenté qui saura vous accompagner tout au long de votre projet immobilier, ou bien choisir l’auto-construction et gérer vous-même la construction de votre maison individuelle. Dans ce cas, il y a certaines choses à savoir pour réaliser au mieux votre rêve immobilier.

Auto-construire ou faire construire : des coûts qui diffèrent

Construire soi-même sa maison n’a pas le même coût que de faire appel à un constructeur. Vous pourriez avoir l’impression que cela vous coûtera moins cher, parce que vous économisez évidemment les frais liés aux professionnels que vous auriez pu engager pour faire construire votre maison.

Lire également : Trouvez la piscine qu'il vous faut

Lorsque vous choisissez l’auto-construction, le budget dépendra forcément de la taille de votre maison, comme pour tout projet immobilier. Pour autant, à moins que vous n’ayez de sacrées économies, il vous faudra faire un emprunt pour réaliser votre projet ; à vous d’être en capacité de le budgétiser, sous peine de voir le chantier s’arrêter faute de moyens financiers.

Des démarches administratives à effectuer

Bien que vous ayez choisi de construire votre maison individuelle vous-même, vous n’êtes pas exemptés des démarches administratives qui s’y rapportent. Vous n’aurez simplement pas l’accompagnement du constructeur qui peut vous être d’une grande aide dans vos démarches.

Lire également : Maison container : avis et conseils de construction

Aussi, avant d’entamer toute construction, vous devrez faire la demande d’un permis de construire en mairie (environ deux mois avant l’obtention d’une réponse), et bien sûr faire la demande de prêt auprès de votre banque. Une fois le permis obtenu, vous devrez y apporter les modifications si nécessaires et faire réaliser le bornage du terrain par un géomètre expert, pour enfin y mettre votre panneau de chantier. Vous pourrez alors commencer à mettre en pratique vos plans.

Auto-construire sa maison : s’assurer d’avoir les compétences nécessaires

Si vous choisissez de construire votre maison vous-même, il faut que vous soyez sûr d’en avoir les capacités. Ne vous lancez pas à l’aveuglette dans un projet de construction sans y avoir suffisamment réfléchi, vous pourriez rapidement le regretter.

Vous devrez notamment être en capacité de gérer les équipes qui travailleront sur votre chantier si vous ne faites pas appel à un constructeur ou un architecte. En plus d’être assez connaisseur sur le travail de chacun pour pouvoir le gérer, vous devrez faire preuve de diplomatie et de rigueur si besoin : des qualités humaines indispensables dans un projet de construction de maison individuelle.

Du temps et de l’énergie

Soyez sûr de votre santé physique, car vous devrez en avoir à revendre, de l’énergie ! Si vous devez assurer votre vie professionnelle en parallèle, mesurez correctement les risques d’épuisement encourus : ce n’est pas anodin de ne plus avoir une minute à soi, sans parler des inquiétudes relatives à l’avancement du chantier qui peuvent vous tarauder l’esprit pendant la nuit.

Auto-construire sa maison individuelle n’est pas un projet de tout repos : vous devrez être là très souvent, parfois au détriment de votre entourage. Les week-ends en famille seront probablement remplacés par des visites de chantier pendant plusieurs mois !

07 août 2019
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!