Conseils

Quel avenir pour les espaces de coworking post-covid ?

Les espaces de coworking ont bien évidemment été touchés pour la pandémie provoquée par le Coronavirus. Il y a eu de moins en moins de monde dans ces espaces, afin que les mesures de distanciation ne soient pas piétinées. Avec le nouveau confinement, ces espaces sont carrément déserts. Alors, on est bien en droit de se demander ce que deviendront les espaces de coworking après la crise du covid-19.

Les difficultés rencontrées face au covid-19

Avec la crise sanitaire actuelle, les espaces de coworking ne peuvent véritablement plus tenir leur promesse à la faveur de leurs clients. À moins de repenser le concept, les espaces de coworking pourraient ne pas survivre après cette crise. Avec l’open-space qui y est bien assis ou le flex desk, il sera un peu difficile d’assurer la sécurité de ceux qui doivent faire des rotations pour occuper les bureaux. En effet, on ne connaît pas réellement l’état de santé du précédent occupant.

Lire également : Quand contacter un notaire ?

Les échanges et les bavardages qui faisaient la force de ces espaces sont mis à mal. Il sera difficile de discuter à un mètre de son prochain avec un masque au niveau de la bouche. Les travailleurs auront du mal à réseauter autour d’un verre et les liens professionnels qui se tissaient facilement connaîtront un véritable frein. Le coronavirus a donc beaucoup fragilisé le modèle mis en place par les espaces de coworking. Pour sortir la tête de l’eau, chaque espace de coworking doit innover comme meetingpoint-coworking.com.

Que faire pour voir le bout du tunnel ?

Rien n’est encore perdu pour les espaces de coworking si ces derniers arrivent à trouver le juste-milieu entre les mesures qu’impose cette pandémie et leurs ambitions.

Lire également : Comment bien choisir son parquet ?

Ces espaces permettent aux travailleurs d’être plus productifs qu’en travaillant à domicile. Pour ne pas se noyer, ces espaces doivent limiter le nombre de personnes qui fréquenteront leurs locaux.

Aussi, ils prendront soin de bien nettoyer les espaces utilisés avant chaque rotation, afin que les futurs occupants ne soient pas contaminés.

Dans ces espaces, les bureaux doivent être idéalement espacés pour que chacun se sente plus en sécurité. Quant aux différentes réunions, tous ceux qui doivent y participer seront obligés de faire le test de dépistage et d’avoir leur résultat avant que leur accès ne soit autorisé. Pour satisfaire la demande qui pourrait croître, les propriétaires doivent aussi penser à multiplier leurs complexes. Ainsi, il y aura peu de monde dans chaque espace de coworking et tout le monde en sortirait gagnant.

08 décembre 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!