Conseils

Loi Pinel : peut-on investir sur Nantes ?

Nantes est une ville riche en culture, en convivialité et en opportunités, et ce, aussi bien professionnelle que personnelle. Ici, vous pouvez facilement réaliser vos investissements immobiliers, et notamment vous lancer dans les placements Pinel.

La loi Pinel à Nantes : les conditions d’acquisitions à connaître

A lire aussi : Tout savoir sur la ferronnerie et la fabrication d’escalier

La loi Pinel est effectivement aussi éligible à Nantes. Tel est le cas notamment pour les achats de biens neufs ou anciens, voire en état de futur achèvement dans le centre-ville ou les autres quartiers de la Nantes Métropole.

La loi Pinel sur Nantes a été rééchelonné jusqu’en décembre 2020, pour le plus grand plaisir des investisseurs financiers. Toutefois, de nouvelles normes ont été imposées dans ce dispositif de défiscalisation afin de garantir justement l’égalité de tous devant les logements sains.

Lire également : Dératisation à Lyon : pourquoi recourir aux services d’un exterminateur professionnel ?

Notamment, les limites de zonage ont été modifiées. Ne sont plus éligibles à la loi Pinel que les biens localisés dans la zone A et B. Par ailleurs, les propriétaires ne peuvent plus louer à des membres de leurs familles. Ceci a été mis en place afin d’éviter les traitements de faveur.

Depuis peu, la loi Pinel accepte les biens en futur d’achèvement, mais sous certaines conditions. Le VEFA devra être s’inscrire entre janvier 2014 et décembre 2019. En outre, le bien en question devra être achevé dans les 2 ans et demi après la signature de l’acte de vente. En outre, la construction du bien devra répondre aux normes de performances énergétiques RT 2012.

Au-delà de ces points, les conditions d’acquisition sous le dispositif Pinel n’ont pas changé. Nantes n’échappe pas à la règle. Les propriétaires doivent toujours mettre en location leur bien pendant au moins 6 ans et respecter le plafond de loyer imposé par la loi s’ils peuvent profiter des avantages de ce dispositif.

Le calcul de ce dernier est simple. À Nantes, le loyer maximum est de 10,44 euros × ( 0,7 + 19/ surface habitable) × la surface totale habitable.

Le respect de toutes ces conditions est obligatoire pour toucher tous les bénéfices du dispositif Pinel à Nantes. Mais quelles sont-elles d’ailleurs ?

Quels sont les bénéfices de la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation. Son principal avantage consiste donc à vous assurer un abattement fiscal qui sera basé sur le prix total du bien et des rénovations qui ont été faites afin de le rendre habitable.

Les bénéfices financiers que vous pouvez toucher avec la loi Pinel varient aussi selon la durée de la mise en location dudit bien. Ce peut être de 12% de son prix pour un bail de 6 ans, de 18% sur 9 ans et de 21% sur 12 ans. Attention, les diminutions fiscales sont plafonnées à 30 000 euros. Il n’est pas possible de les échelonner.

Il est tout à fait possible d’investir dans la loi Pinel à Nantes à crédit. Ce qui minimise les risques de surendettement, et augmente aussi les chances de réussite de votre demande de prêt. Les banques sont en effet rassurées par ce type de projet grâce à la présence de loyers.

Ils peuvent vous aider à payer en amont votre dette. Pour autant, il importe de toujours bien choisir votre contrat d’emprunt pour éviter tout problème.  Faire appel à un courtier est de mise pour être sûr de négocier le meilleur prix pour votre crédit immobilier.

Comment trouver votre bien éligible à la loi Pinel à Nantes ?

Vous l’aurez compris, tous les biens disponibles à Nantes ne sont pas éligibles à la loi Pinel. Il faut un bien situé dans les bonnes zones et qui respecte les normes de construction et d’habitation seine. Mais comment faire la différence alors  avec les autres biens disponibles dans la métropole ?

On vous recommande l’avis d’un courtier spécialisé justement dans ce type d’investissement. Fin connaisseur du marché, il pourra vous aider à chercher le meilleur bien, mais surtout le moins cher pour minimiser vos risques de surendettement.

Dans son parc immobilier, vous aurez plusieurs possibilités de placement. Prenez le temps de visiter vos biens coups de cœur pour être sûr de faire le bon choix.

Attention, les critères de sélection pour un bien que vous allez mettre en location ne seront pas le même que pour une résidence principale. Il faut certes penser   à votre confort, mais aussi vous assurer séduire les locataires dès la première visite.

L’accessibilité, l’aménagement de chaque pièce, l’aménagement du quartier, la qualité du voisinage, etc. : tout doit être pris en compte. Et chaque détail varie aussi en fonction du public cible que vous comptez séduire.

31 août 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!