Conseils

Comment bien choisir son parquet ?

Les parquets sont très utilisés aujourd'hui contrairement aux autres revêtements du sol. Cependant, il faut choisir celui qui conviendra parfaitement à votre maison. Pour cela, il faut considérer certains critères comme le type de parquet, l’aspect que vous aimeriez donner à votre maison et votre budget.

Différents types de parquet

Pour l’achat de votre parquet, vous devez d’abord choisir le type qui vous convient. Il existe sur le marché trois types de parquets à savoir : 

A lire également : Investir dans un logement neuf pour la location : bonne ou mauvaise idée ?

  • Le parquet massif : composé de bois à 100%, il dure longtemps. Il est adapté à toutes les pièces de la maison et même aux pièces humides. De plus, vous pouvez le poser sur un plancher refroidissant ou sur un plancher chauffant. Très écologique, il prend toutes les finitions que ce soit le vernis, la cire ou l’huile. Cependant, il est très onéreux et sa pose est un peu difficile. Il faut impérativement confier cette tâche à un professionnel pour éviter toute déconvenue. Si vous avez un budget conséquent, c’est ce qu’il vous faut. Vous pouvez opter pour des essences exotiques.
  • Le parquet flottant : Encore appelé parquet contrecollé, il est compatible avec les planchers chauffants, sous réserve d’être collé. Mais sa durée de vie est limitée par rapport à celle d’un parquet massif, mais pas négligeable. Aussi, il est très abordable en ce qui concerne son prix. Avec un budget moyen vous pouvez acheter un parquet flottant ou massif premier prix avec des essences abordable comme l’acacia ou le chêne.
  • Le parquet stratifié : Imitant parfaitement la finition du parquet massif, il n’est pas composé de bois. C’est ce qui explique son faible prix et sa facilité de pose. Une fois abîmé, il n’est pas possible de le rénover. Si vous avez un petit budget et que vous désirez refaire votre sol, c’est la solution idéale.

Ce qu’il faut savoir

Après avoir choisi le type de parquet que vous désirez, il faut également prendre en compte la disposition des planches (en diagonale, droite…), l’essence du bois et le type de pose (collée, flottante ou clouée). En outre, pour mettre en valeur votre choix, il faut également considérer la couleur des murs, la teinte du mobilier ou encore l’éclairage de la pièce. Par exemple, une pièce sombre aura un parquet assez lumineux et inversement. L’utilisation que vous ferez de la pièce est aussi importante. Par exemple, pour les pièces qui seront fréquentées intensivement, comme un couloir donnant sur l’extérieur, le parquet à poser doit être fait dans une essence de bois assez dure.

A voir aussi : Pourquoi investir dans l’immobilier à Pornic ?

21 janvier 2019
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!