Conseils

Champignon maison : comment traiter ?

Le champignon est souvent le bienvenu dans une bonne recette de salade ou dans un plat, mais bien moins lorsqu’il s’invite dans votre maison. Comment traiter un champignon du bois (ou mérule) dans une maison et préserver sa santé ? On vous dit tout sur ce champignon envahissant qui aime bien l’humidité.

Le mérule : l’ennemi de la maison aime l’humidité

Avec l’arrivée de l’hiver ou tout simplement dans une pièce mal ventilée et en prise à l’humidité, ce curieux champignon que l’on appelle mérule du bois s’invite volontiers. Amoureux de l’eau sous toutes ses formes, ce champignon est reconnaissable entre mille et doit être traité, sous peine de causer des ennuis de santé aux occupants des maisons.

Lire également : Comment choisir ses meubles de salon

Le mérule aime le bois : il est aussi communément appelé champignon des charpentes ou du bois, et peut arriver à se loger au cœur des poutres sans même que vous ne vous en aperceviez. Comment se débarrasser du mérule et préserver les bois de charpente ?

Se débarrasser du mérule avec quelques gestes simples

Le diagnostic est sans appel, vous êtes envahis par le mérule ? Voici nos conseils pour s’en débarrasser rapidement :

A lire aussi : Quelles sont les zones couvertes par la loi Pinel ?

  • Éviter l’humidité. Si vos murs de salle de bain ou de cuisine sont couverts d’une moisissure ou même de plusieurs types de moisissures, le mérule est là. Chaleur et humidité sont ses terrains favoris.
  • Limitez les plantes vertes d’intérieur, véritables réservoirs à spores.
  • Aérez souvent afin de mieux respirer et de ventiler les murs et la maison.
  • Évitez d’avoir un grand aquarium ou des cultures dans une petite pièce.
  • N’étendez pas systématiquement votre linge sans aérer.
  • Faites régulièrement le ménage.

Champignon de murs, moisissures et traitement

En France, le mérule du bois trouve son chemin et se développe rapidement. Ce champignon du bois, au même titre que d’autres champignons et moisissures, sont allergisants et peuvent provoquer des défaillances respiratoires. Veillez donc à vérifier régulièrement l’état de vos bois de charpentes et de vos murs, à la recherche de moisissures suspectes.

Le traitement préconisé en plus de nos conseils

Vous avez fait un grand ménage et vous allez désormais pouvoir traiter les zones de moisissures récalcitrantes au mérule. Le traitement à l’eau de Javel est préconisé pour les champignons de type mérule du bois.

Mettez des gants, portez un masque à poussière et c’est parti. Diluez de l’eau de Javel au 1/20e et frottez les zones infestées. La présence de ce champignon indique que les zones autour sont aussi touchées : ne vous fiez pas simplement aux zones à moisissures apparentes. Nettoyez aussi vos grilles d’aération et d’air conditionné.

La présence du mérule dans une maison est très mauvais signe mais il n’est pas impossible d’en venir à bout. S’il se développe en colonies importantes, il peut même aller jusqu’à provoquer l’effondrement de la charpente d’une maison, par pourrissement du bois.

Champignons dans une maison : agir vite

L’important, dès que vous avez identifié la présence de moisissures, est d’agir rapidement. Une ventilation prolongée de la maison peut être nécessaire pour s’assurer que l’humidité part. Prenez l’hygrométrie des pièces ainsi que des précautions si vous emménagez dans des régions réputées humides où ce problème peut être plus fréquent.

20 février 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!