Rénover

Bande d’éveil à la vigilance : comment et où l’installer ?

Pour prévenir les accidents chez les personnes malvoyantes et non voyantes, il est particulièrement judicieux d’installer un système d’éveil à la vigilance. Ceci est même devenu une obligation légale dans certains endroits. Ainsi, si vous souhaitez opter pour ce dispositif, vous devez bien choisir le type de bande d’éveil, l’installer au bon endroit et de la bonne manière. Pour vous aider à y parvenir, voici les différentes étapes à suivre, ainsi que les endroits à privilégier pour plus d’efficacité.

Comment installer une bande d’éveil à la vigilance ?

Avant de procéder à l’installation, vous devez avant tout choisir la bande d’éveil à la vigilance qui vous convient. Beaucoup de personnes optent pour des dalles podotactiles collantes. Pour faire ce même choix, n’hésitez pas à vous rendre sur www.easytactile.fr, le site d’une entreprise spécialiste en signalétique pour aveugles et malvoyants. Vous pourrez ainsi consulter un large catalogue de bandes d’éveil à la vigilance.

A voir aussi : Remplacer son portail soi-même : possible sans professionnel ?

Lorsque vous faites le choix d’une dalle podotactile auto-adhésive, l’installation peut se faire en seulement quelques étapes. Mais avant, vous devez disposer d’un mètre et d’un crayon en papier.

Étape 1 : nettoyez la surface avant l’installation de la bande d’éveil à la vigilance

La première étape de la pose d’une bande d’éveil est le nettoyage de la surface. En général, il s’agit du sol, la surface est donc très souvent sale et incapable de conserver un accessoire auto-adhésif. Après un bon nettoyage de la surface, n’oubliez pas de dégraisser également la surface à coller.

A découvrir également : 5 bonnes raisons de choisir des stores intérieurs plutôt que des rideaux classiques

Étape 2 : délimitez la surface

À l’aide du crayon à papier et du mètre, délimitez la surface de pose qui accueillera la bande d’éveil à la vigilance. Assurez-vous que la dalle podotactile soit installée à une distance d’au moins 50 cm de la zone à risque. À cette distance, la bande d’éveil joue pleinement son rôle de freinage pour éviter le danger.

Étape 3 : vérifiez l’emplacement et posez la dalle podotactile auto-adhésive

Avant de poser la dalle podotactile, assurez-vous qu’elle soit parfaitement parallèle à la bordure des escaliers. Après cette vérification, positionnez la dalle au sol en respectant la zone délimitée.

Étape 4 : finalisez la pose

Pour la dernière étape du processus, retirez l’adhésif sur le dos de la dalle podotactile puis collez-la progressivement dans la zone délimitée. Exercez enfin une pression sur toute la surface afin que le collage soit plus efficace au sol. Votre bande d’éveil à la vigilance est enfin prête à être utilisée.

bande d'éveil à la vigilance podotactile

Où installer une bande d’éveil à la vigilance ?

Les bandes d’éveil à la vigilance sont obligatoires dans les endroits suivants :

  • les escaliers, pour toutes les volées d’escaliers de plus de 3 marches
  • les passages piétons, à toutes les extrémités, que ce soit sur une voie de circulation automobile ou ferroviaire
  • les quais des arrêts de transport guidé, au niveau du métro, du train et du tramway, sauf pour un quai de hauteur inférieure à 26 cm ou en présence d’une autre protection comme une façade
  • les tapis roulants, les plans inclinés métalliques ou les escalators, en amont et en aval de chacun de ces équipements

Les matériaux à utiliser, les dimensions idéales et la géométrie adaptés à chaque bande d’éveil à la vigilance sont fixés par la norme NF P98-351. Cependant, vous avez la possibilité de déroger à cette loi pour les escaliers situés à l’extérieur des bâtiments, à condition que la bande d’éveil à la vigilance présente un contraste à la fois visuel et tactile.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons