Conseils

Baies vitrées et fenêtres : nos conseils pour bien choisir

Laisser la lumière naturelle irradier et réchauffer les demeures. Rendre un coup de jeune à l’esthétique intérieur et extérieur de la maison. Ce sont entre autres là, les pouvoirs d’une fenêtre ou d’une baie vitrée sur les habitats. Ainsi, pour faire le choix d’excellentes baies vitrées ainsi que des fenêtres, plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte. L’étanchéité, l’apport thermique, l’isolation sont des facteurs clés qu’il faut mieux considérer pour procéder à un bon choix de fenêtre et de baies vitrées.

L’isolation, une priorité 

Le saviez-vous ? Une fenêtre vétuste, c’est jusqu’à 15 % de la chaleur d’un logement qui se perd. Ainsi, opter pour des fenêtres performantes est devenu le gage d’un meilleur confort. La cause est simple. Les vitrages performants permettent de faire des économies de chauffages et restent le gage d’un meilleur confort, puisque ces vitrages suppriment l’effet de paroi froide et permettent d’améliorer l’isolation acoustique. Lors de vos choix en la matière, vous devrez donc veiller à opter pour une baie vitrée ainsi qu’une fenêtre qui offre une bonne performance sur le plan de l’isolation. L’idéal est de se rendre chez un fabricant de porte fenetre coulissante en aluminium pour bénéficier des meilleures prestations.

A lire aussi : Comment trouver un bon déménageur à Clermont-Ferrand ?

Bien choisir son vitrage 

Pour ce qui est du vitrage, l’une des choses qu’on se demande est s’il faut opter pour un simple, un double ou un triple vitrage. Et en guise de réponse, on dira qu’à moins de ne pouvoir faire autrement du fait que les huisseries ne supportent pas les poids de vitrage lourds, il faudra bannir les vitrages simples dont les performances thermiques ne sont pas les meilleures.

Ainsi, le double vitrage thermique est constitué de deux parois de verre qui emprisonnent une lame d’air. Par ailleurs avec une fenêtre à isolation renforcée, Vir, la lame est remplie d’un gaz et chaque verre est recouvert d’une fine couche du côté de la lame d’air qui a pour objectif d’empêcher la chaleur de s’échapper. Ainsi, il est jusqu’à trois fois plus isolant que les doublages de vitrage classiques.

A découvrir également : Champignon maison : comment traiter ?

Faire un bon choix de matériau

Tout d’abord, le PVC est le matériau le plus répandu. Il est moins cher, et est parfait pour la rénovation. Toutefois, en termes d’esthétisme il ne rivalise pas avec les autres matériaux du fait qu’il offre très peu de coloris.

Vous pouvez également opter pour le bois, qui apporte une meilleure réponse pour qui désire avoir une fenêtre d’aspect traditionnel, avec non seulement une large possibilité de coloris, mais aussi des formes et des formats variés. C’est une matière qui requiert toutefois, assez d’entretien pour conserver son aspect.

Et si vous voulez à la fois du confort et de la qualité, vous pourrez opter pour un matériau mixte fait de bois et d’aluminium. L’un comme l’autre, apporte d’ailleurs une excellente isolation thermique et phonique. Puis, le mélange des deux matériaux ne requiert aucun entretien puisque la partie en bois est placée à l’intérieur et celle en aluminium, à l’extérieur. On trouve également des modèles PVC en aluminium sur le marché. L’inconvénient majeur avec ces modèles reste le prix, du fait que ce type de fenêtre reste le plus couteux du marché.

20 avril 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!