Acheter

Astuces pour un logement moins cher

Même avec des propositions alléchantes des banques, acquérir un bien immobilier reste toujours une option difficilement envisageable pour certaines personnes. Entre des dizaines de milliers d’euros en jeux et un portefeuille qui n’arrive pas à suivre le rythme, forcément on tente de trouver d’autres solutions.

Car se loger est une priorité. Heureusement il existe des filons qui nous permettent de trouver un logement revenant moins onéreux. Et cela que ce soit dans le cadre d’une vente ou d’une location.

A lire aussi : Comment choisir son programme neuf

Les ventes aux enchères

Non, les ventes aux enchères ne concernent pas seulement les objets archaïques introuvables ailleurs. Dans ces types de vente, on peut tout dénicher même une maison ! C’est ce que l’on appelle une vente aux enchères immobilières notariales.

Les démarches ressemblent à n’importe quelle vente et ce type de rendez-vous est trouvable autant auprès des agences que sur un blog immobilier. Le principe c’est que c’est l’acheteur le plus offrant qui remporte la mise. Ce type de vente est sécurisé par un notaire.

A lire aussi : Résidence secondaire : offrez-vous l’Espagne avec un investissement rentable

Il faut déposer un chèque de consignation à 20% de la mise à prix. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, cela peut être une bonne alternative.

Choisir un bien rénové

C’est un risque mais en faisant attention, on peut par la suite posséder un bien à un moindre coût. En achetant un bien en mauvais état, on peut bénéficier d’une décote supérieure au coût des travaux. Ce qui est relativement très idéale.

Cette option s’adresse aux personnes voulant investir dans une résidence principale ou voulant effectuer un investissement locatif. Avec la rénovation à la clé, il faut débourser 1 000 euros par mètre carré.

Mais si vous voulez dépenser moins alors il est préférable de faire les travaux vous-même. Dans certains cas, vous pouvez aussi bénéficier d’une réduction d’impôt sur le coût total de l’investissement.

L’achat groupé

L’idée c’est qu’un groupe de personnes achètent ensemble un terrain où l’on peut bâtir un immeuble ou des appartements voire une maison. Les personnes ne passent ni par un promoteur ni par des constructeurs de maisons individuelles.

C’est une bonne option pour une organisation d’habitat en fonction de leurs besoins. Le but est alors de trouver le terrain idéal pour que l’on puisse y bâtir un bien. Cela peut devenir un bon investissement si vous trouvez la perle rare.

Passer directement au particulier

La raison pour laquelle nous dépensons trop pour une maison ce sont les frais généralement. Pour dépenser moins alors, il est idéal de passer de particulier à particulier. Le seul intermédiaire intervenant sera un site spécialisé.

Cela permet aussi de ne pas payer des frais d’agence qui revient généralement à 6% du prix de vente. Toutes les démarches suivent les étapes rencontrées lors d’un achat classique.

Ce type d’astuce est conseillé pour tout le monde. De plus cela vous assure de ne pas tomber sur un bien surestimé. Faites bien le tour du bien avant de l’acheter définitivement.

Le logement occupé

Peu le savent mais un logement occupé revient à 20% moins cher par rapport à un logement vide.  Mais cela dépendant de plusieurs facteurs. La décote dépend de la durée du bail ainsi que du montant du loyer. Et plus la possibilité est éloignée, plus elle sera importante.

Ce type de logement est adressé aux personnes qui cherchent des logements pour la première fois. C’est aussi une bonne occasion de tomber sur un bien de qualité avec un prix relativement très attractif. Notez toutefois que les biens occupés sont rares et demandent quelques démarches en plus. Mais en passant par un spécialiste, vous tomberez sans doute sur une bonne affaire.

23 novembre 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!