Rénover

Alu, bois, béton, brique… Quel est le meilleur matériau pour une extension de maison ?

Il y a encore quelques années, le parpaing isolé était la solution la plus privilégiée dans le cadre de l’extension de la maison. Aujourd’hui, on peut se permettre d’autres matériaux comme l’alu, le bois, le béton ou encore la brique. Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients et il serait judicieux de les prendre en compte pour faire le bon choix.

L’aluminium pour une extension moderne

Si vous voulez apporter une note moderne à votre maison, vous pouvez choisir l’aluminium. Ce matériau peut vous séduire par son côté moderne et léger. C’est d’ailleurs le choix le plus judicieux pour la construction d’une véranda. Il est à préciser qu’à côté de cet aspect esthétique, l’aluminium est durable et résistant. Il demande également peu d’entretien. En choisissant l’aluminium, vous devez prévoir un système de rupture de pont thermique complémentaire, car ce matériau a une forte conductivité thermique.

A lire également : Faire poser une moustiquaire aux fenêtres

Le bois pour une extension aux allures chaleureuses

Vous pouvez choisir le bois pour une extension classique ou pour une véranda. Cependant, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre n’importe quelle variété et essence de bois. Les bois les plus utilisés pour ce type de construction sont le Red Cedar, l’épicéa, le douglas, le chêne ou encore le mélèze.

Ces essences sont bien esthétiques et ont des propriétés bien intéressantes. Le saviez-vous ? Le bois est plus léger que le béton, mais il reste quand même très résistant. Avec le bois, vous avez aussi plus de liberté pour ce qui est de l’architecture de l’extension. Vous n’aurez pas non plus à penser à une solution d’isolation, car ce matériau est naturellement isolant. Cependant, vous devez redoubler d’efforts pour son entretien. Même si vous traitez le bois, avec le temps, il sera exposé aux attaques des moisissures et des insectes, ce qui vous obligera à renouveler le traitement.

A découvrir également : Améliorer l’isolation grâce à la pose de cloisons phoniques

La brique, un choix classique

La brique creuse est un des matériaux classiques pour la construction en général et vous pouvez le choisir pour une extension de maison. Sachez qu’aujourd’hui, on a aussi la brique alvéolaire monomure qui est en terre cuite aussi, mais qui est plus épaisse et qui a une capacité d’isolation plus optimale. La brique est un matériau respirant, autrement dit, elle retient l’humidité présente dans l’air. Si vous choisissez la brique creuse, vous devez prévoir une solution d’isolation complémentaire. Pour le cas de la brique alvéolaire monomure, il faut faire appel à un professionnel pour son montage pour profiter de sa capacité d’isolation.

Le béton cellulaire, un matériau solide

C’est le matériau qu’on propose souvent pour les extensions de maison latérales. Le béton cellulaire est formé à partir de chaux, de sable, de poudre d’aluminium, d’air et d’eau. Il se présente sous forme de blocs, ce qui fait que vous pouvez vous-même vous lancer dans les travaux. Ce matériau a aussi l’avantage d’être un bon isolant à la fois thermique et phonique. Parmi ses propriétés, on peut citer sa solidité, son imputrescibilité et son côté inflammable. Vous devez tout de même savoir qu’on a ici un matériau assez fragile et il est particulièrement sensible aux fissures.

Article similaire