Rénover

Quelles sont les étapes de la restauration de bâtiment ancien ?

En France, une réglementation stricte encadre les constructions immobilières. Les maisons anciennes et neuves doivent répondre à des exigences de performance pour être accueillantes et agréables à vivre. Les propriétaires de bâtiment ancien sont alors contraints d’investir dans les travaux de rénovation ou de restauration de leurs biens. Cette mission de remise à neuf requiert le suivi de certaines étapes.

Choix d’un constructeur et conception du plan de restauration

La mise à neuf des bâtiments anciens est une mission complexe qui nécessite un savoir-faire et des compétences précises. Elle doit être conduite par des professionnels qualifiés, jouissant d’une bonne réputation. Pour vos travaux, faites appel à un maçon spécialisé en restauration de bâtiment historique. Confrontez les professionnels disponibles sur le marché pour identifier le plus fiable.

A lire en complément : Conseils pour embaucher un bricoleur

Une fois votre constructeur choisi, passez à la conception du plan de restauration. Ici, il vous suffit de vous fonder sur vos envies et les conseils du professionnel. Ce dernier s’assurera du respect de la réglementation en vigueur dans votre plan de rénovation. Il fera le point de l’existant pour déterminer ce dont vous avez besoin. Ainsi une fois les travaux réalisés, votre immeuble sera comme neuf, accueillant et performant.

Réalisation des démarches administratives nécessaires au début des travaux

La restauration des bâtiments anciens est conditionnée par la réalisation de démarches administratives préalables. En raison de la taille des travaux, vous pourrez avoir besoin d’un permis de construire. Le constructeur peut se charger d’en réaliser la demande et vous l’obtenir  dans de bons délais. Vous êtes ainsi déchargé de tout.

A lire également : Quelle literie en été ?

sont les étapes de la restauration de bâtiment ancien

 

La réalisation des travaux de restauration requiert également des démarches administratives à la mairie ou encore à l’urbanisme. Toutes les démarches nécessaires doivent être complétées pour l’obtention de l’autorisation avant le début des travaux. Cette deuxième étape est cruciale. Elle doit donc être préparée minutieusement et complétée le plus vite possible.

Conduite des travaux de restauration du bâtiment ancien

La troisième étape est celle du début des travaux proprement dit. Les professionnels du BTP procéderont à des destructions et des reconstructions. Ils suivront le plan de restauration pour rendre l’édifice neuf suivant les prévisions.

Pour que les travaux soient bien conduits, il vous faudra acquérir des matériaux de qualité supérieure. Orientez vous vers des fabricants expérimentés. Vous pouvez également confier l’achat des matériaux aux maçons et autres professionnels pour profiter de leurs réseaux.

De nombreux professionnels se relaient sur un chantier de restauration de bâtiment ancien. Pour assurer la coordination entre tous les spécialistes et la bonne conduite des travaux, il est nécessaire de mettre un maître d’œuvre à la tête du projet de rénovation.

Les finitions, dernière étape de la restauration

À la fin des travaux, les professionnels s’engagent dans les finitions. Il s’agit généralement de décoration intérieure et extérieure du bâtiment. Enduit, peinture, motifs, vous êtes libre d’adopter les finitions que vous souhaitez pour votre immeuble ancien. Gardez à l’esprit que les travaux de finition déterminent le charme de votre maison. Suivez donc vos goûts et vos préférences pour donner à votre bien ancien l’aspect de vos rêves et le rendre original.

Article similaire