Louer

Acheter pour louer dans les meilleures conditions

MT : Investissement locatif : Accroître en douceur son patrimoine

MD : Investissement locatif : Un investissement locatif, une fois amorti, offre un bon complément de revenu pour un départ à la retraite.

A lire également : Gestion locative : comment ça marche ?

Investir dans un logement, dans le but d’une mise en location, permet de se forger un patrimoine immobilier solide. On complètera ensuite ses revenus par les loyers reçus. Quand les ressources diminuent, ces loyers peuvent être particulièrement intéressants. Et en plus, si on regarde les avantages fiscaux de chaque investissement immobilier, le placement immobilier est d’autant plus intéressant !

Les astuces pour investir dans l’immobilier

Avant d’entamer un investissement locatif, il faut établir une stratégie patrimoniale et se poser les bonnes questions :

A découvrir également : Skepp, le comparateur qui vous facilite la recherche d’un bureau

  • Quel est votre revenu ? Allez-vous faire un apport personnel lors de la souscription au crédit immobilier ?
  • Quel est votre niveau d’endettement ?
  • Désirez-vous bénéficier d’une réduction d’impôt ?
  • Désirez-vous reprendre votre bien immobilier par la suite pour y vivre ?

Il est impératif d’investir dans un bien immobilier qui remplisse les meilleures conditions pour réaliser un investissement locatif rentable. Le choix de l’immobilier locatif doit être fait en fonction de plusieurs critères :

  • Acheter un bien dans un emplacement adéquat : Un marché immobilier où la demande locative est forte ; un bien à proximité des transports en commun et situé en ville ;
  • Regarder les qualités du bien afin de rentabiliser son investissement et penser à une revente plus tard ;
  • Calculer la rentabilité de vos placements.

Se constituer un patrimoine sans apport : C’est possible ou non ?

Pour les investisseurs ayant un petit budget, il est tout à fait possible d’investir dans une résidence principale sans apport. Si les établissements financiers sont assez réticents à l’idée à financer entièrement l’achat de biens immobiliers, elles sont plus souples quand il s’agit de les louer par la suite. Les revenus locatifs vont permettre de rembourser le prêt immobilier !

Les banques apprécient encore plus si l’investisseur achète un logement neuf défiscalisé en Pinel, Lmnp ou encore Censi-Bouvard.

D’ailleurs aujourd’hui, l’investissement le plus rentable est effectué par emprunt, compte tenu des taux d’intérêt qui sont bas. Pour les jeunes actifs, il est possible de miser sur une Scpi de rendement. En contrepartie d’une certaine somme, ils peuvent profiter des dispositifs de défiscalisation de la loi Pinel, Malraux ou du déficit foncier.

Vous pouvez acheter pour louer avec Carré Investisseur afin de faire le meilleur choix d’investissement !

Investir dans l’ancien : Les dispositifs pour défiscaliser

Dans le but d’assurer la protection du patrimoine immobilier vieillissant, l’Etat adopte des dispositifs de défiscalisation pour inciter les investisseurs à effectuer un investissement dans l’ancien, et surtout dans les biens à rénover. Le dispositif Denormandie ou Pinel ancien, permet de bénéficier d’une réduction d’impôts mais à condition que la location meublée dure au moins 6 ans. Attention, il faut aussi effectuer des travaux de rénovation énergétique !

La Loi Malraux elle, est faite pour les personnes désirant investir dans une maison historique en centre-ville. Il est possible de bénéficier de réductions d’impôts allant de 22 à 30%.

Investir dans l’immobilier neuf : L’avantage fiscal à privilégier

Acheter un bien immobilier dans le neuf dans le but de le louer donne droit à de nombreux avantages en termes de fiscalité. Le but étant d’inciter les particuliers à investir dans le neuf, surtout en zone tendue.

La loi Pinel par exemple, permet de bénéficier de réductions d’impôts mais à condition de louer le bien pendant au moins 6 ans, en tant que résidence principale. Il est permis de louer à une personne ne faisant pas partie du foyer fiscal.

L’investissement locatif meublé est aussi une option intéressante. Les loyers sont imposés dans la section des BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux et non des revenus fonciers. Le régime de LMNP ou Loueur en meublé non professionnel, permet de défiscaliser les loyers qui sont reçus. Il est par ailleurs possible d’étendre cette règle aux EHPAD ou aux résidences de tourisme.

13 novembre 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!