Assurer

Tout ce que vous devez savoir avant de souscrire à l’assurance habitation en Belgique

Lorsque vous prenez la décision d’aller résider dans un pays, il faut que vous soyez bien préparé. En effet, il est facile d’avoir l’impression d’atterrir sur des terres étrangères lorsqu’on ne dispose d’aucune information capitale. Si vous faites un tour en Belgique par exemple, vous serez amené à apprendre la langue belge, surtout qu’elle vous servira pour bien cerner le langage de l’assurance. Dans cette optique, nous vous proposons de découvrir toutes les informations nécessaires sur l’assurance habitation en Belgique.

Prendre par l’intermédiaire d’un courtier d’assurance digital

En matière de fintech, la Belgique est l’un des pays les plus dynamiques. En dehors de cela, elle prend également le surnom de pays des courtiers d’assurance, car ses derniers mettent en vente plus de 70 % des assurances. Cette impressionnante vente contribue grandement à rendre le marché de plus en plus compétitif.

Lire également : Pourquoi est-il essentiel de souscrire à une assurance emprunteur ?

Il y a en effet certains courtiers digitaux qui vous donnent plusieurs possibilités. Dans un premier temps, ils vous aideront certainement à gagner de l’argent, car ce sont eux qui assurent la négociation avec les compagnies d’assurance. Vous pourrez en apprendre davantage avec topassurancehabitation.be.

Dans un second temps, le courtier d’assurance digital vous fait gagner du temps puisque toutes les démarches seront faites depuis votre ordinateur.

A découvrir également : Comment choisir son assurance habitation ?

Maîtriser les termes d’une assurance habitation

Sur le territoire belge, il y a une panoplie de mots qui sont utilisés pour désigner une assurance habitation. Cela étant, il paraît important que vous soyez vigilant et que vous ne vous fassiez pas avoir qu’il s’agisse d’une assurance maison, d’une assurance incendie, d’une assurance logement étudiant ou d’une assurance appartement.

Quoi qu’il en soit, il est toujours question de l’assurance habitation.

Lorsque vous décidez donc de faire une souscription à l’assurance habitation, vous devez savoir que votre résidence sera couverte à minima pour les éventuels dommages qui seront causés.

Dans le cas d’un incendie, d’une catastrophe naturelle, des bris de vitres, des dégâts des eaux ou des heurts d’animaux et de voiture, votre habitation sera couverte.

Être capable de faire la différence entre une garantie locative et la responsabilité civile locative

  •       La garantie locative en Belgique est appelée caution ou dépôt de garantie en France. Il s’agit en réalité d’un montant qui est confié au propriétaire du logement au cours de la durée du bail. Au bout de ce contrat de bail, deux possibilités s’offrent à vous.

La première possibilité est de rendre l’habitation dans son état et reprendre votre bail et la deuxième possibilité est de rendre l’habitation dans un état nécessitant des réparations. Dans le second cas, le propriétaire va conserver votre caution afin d’y déduire les éventuels frais de réparation.

En effet, la garantie locative en territoire belge est conçue par le locataire. Pour ce faire, dans les cas les plus ordinaires, le locataire en question va devoir se rendre dans une banque afin de faire l’ouverture d’un compte en son nom et ce compte sera uniquement consacré à la garantie locative.

Vous ainsi que le propriétaire allez signer un accord en relation avec ce compte. C’est effet sur la base du consentement des deux parties qu’un quelconque montant peut être déboursé du compte. Aussi, il faut noter que la garantie locative ne doit en aucun cas excéder 2 mois de loyer.

Lorsque le locataire ne parvient pas à payer tous ses loyers, il ne pourra pas entrer en possession du montant qui sera sur le compte.

  •       La responsabilité civile locative en ce qui la concerne peut-être perçue comme l’équivalent de la garantie risques locatifs en France. En France, la garantie risques locatifs est obligatoire tandis que la RC locative est facultative en Belgique. Elle peut s’avérer obligatoire uniquement dans le cas où vous résidez en Wallonie ou lorsque votre propriétaire l’exige à travers le contrat de bail. Même s’il n’est pas rendu obligatoire, il est tout de même conseillé de le faire.

Faites le choix de votre assurance habitation en toute liberté

Lorsque vous voulez vous procurer un bien immobilier, il va vous falloir contracter un prêt. Ainsi, votre banque peut exiger à ce que vous preniez une assurance habitation même si elle est facultative.

Si c’est le cas, le choix ne revient qu’à vous puisque la banque n’est pas en mesure de vous imposer une compagnie d’assurance donnée. Optez donc pour la compagnie qui semble le mieux répondre à vos attentes.

Bénéficiez de la garantie bris de vitre à petit prix

La garantie bris de vitre est une option dans les contrats d’assurance habitation en France. Par contre en Belgique, ce n’est pas le cas puisqu’elle couvre la majeure partie du temps de nombreux dommages. Si par exemple l’écran de votre télévision se casse ou que la vitre de la table basse ainsi que la porte vitrée se cassent, l’assurance habitation pourra prendre en charge le coût de la réparation.

Souscrivez à la RC familiale

En France, les gens n’y accordent pas vraiment d’importance, mais la RC familiale est incluse dans l’assurance multirisque habitation. Sur les terres belges, elle n’est pas obligatoire et ne fait pas partie de l’assurance habitation.

Cependant, il y a deux façons d’assurer la couverture de la responsabilité civile familiale quand vous venez en Belgique.

  •       La première manière est de faire la souscription de façon indépendante dans une compagnie d’assurance qui peut différer de votre compagnie d’assurance habitation.
  •       La deuxième façon est de faire la souscription tout en la choisissant comme une option de l’assurance habitation. Il existe actuellement une panoplie de compagnies d’assurance qui le fait. C’est une bonne alternative qui vous avantage, car cela vous reviendra moins cher. Nous recommandons sans hésitation cette deuxième option qui va vous permettre de réaliser des économies.

Faites le choix de la grille d’évaluation de votre compagnie d’assurance

Une fois que le contrat sera établi, il vous sera proposé une grille d’évaluation par la compagnie d’assurance. Cette grille va vous permettre de fixer le montant de l’assurance habitation.

Toutefois, il est conseillé de faire preuve de prudence et suivre avec attention la grille et ne pas définir vous-même une valeur du bien. Lorsqu’il y aura un sinistre, vous serez certainement avantagé.

Prévenir la compagnie d’assurance lorsque vous effectuez des travaux

Le montant que vous déboursez pour la compagnie d’assurance varie avant tout en fonction des critères de la maison. Ainsi, si vous voulez concevoir une piscine ou rajouter une cuisine bien équipée ou autre, il est important de prévenir votre courtier d’assurance pour qu’il modifie le contrat d’assurance selon les changements qui seront effectués.

Lorsque vous ne notifiez pas au courtier les modifications qui ont été faites, cela peut vous coûter cher au cours de l’indemnisation d’un sinistre.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons