Assurer

Quels sont les taux d’assurance prêt immobiliers ?

Prendre un prêt immobilier pour l’acquisition d’un bien est une chose presque systématique. Ainsi, qui parle de prêt immobilier parle d’assurance ! En effet, les banques exigent que vous disposiez d’une assurance emprunteur avant de vous accompagner dans votre projet. Toutefois, cette assurance a un coût. Ce coût peut représenter plus d’un tiers du prix total du prêt immobilier. Pour éviter que la facture soit trop importante, il vaut mieux se renseigner sur les taux appliqués en 2021 et ce que ces taux représentent. Quels sont donc les taux assurance prêt immobilier ?

Le taux d’assurance prêt immobilier : qu’est-ce que cela veut dire ?

Lorsqu’une banque vous prête une somme d’argent pour financer l’achat de votre appartement ou l’achat de votre maison, celle-ci vous oblige à souscrire à une assurance de prêt. Cela vise à couvrir le remboursement des mensualités de votre emprunt s’il arrivait que vous décédiez ou que vous soyez invalide. Il s’agit là des garanties minimales. Toutefois, vous pouvez également souscrire à d’autres garanties optionnelles telles qu’une garantie perte de travail.

A lire en complément : Pourquoi est-il essentiel de souscrire à une assurance emprunteur ?

La majorité des assurances emprunteurs sont calculées en fonction d’un taux d’assurance sur le capital initial du prêt immobilier. Cela permet de calculer le montant des cotisations pour chaque année de remboursement.

Vous comprendrez donc que plus vous empruntez une somme d’argent importante, plus votre assurance de prêt vous coûtera chère. Le taux de cette assurance d’emprunt est défini par la banque ou l’assurance selon votre âge, votre état de santé, votre métier ainsi que ses risques.

A lire en complément : Comment est calculée l'assurance d'un prêt immobilier ?

Quels sont les taux moyens d’assurance de prêt immobilier en 2021 ?

Comme vu un peu plus haut, l’âge reste un facteur déterminant lorsqu’une assurance est sur le point de définir le taux moyen d’assurance de prêt immobilier. Ainsi, en fonction de votre âge, le taux d’assurance de prêt immobilier peut varier de 0,07 % à 0,36 % si vous avez moins de 30 ans. Si vous avez entre 30 et 45 ans, le taux peut aller de 0,16 % à 0,36 %. Si vous avez entre 45 et 55 ans, le taux variera de 0,37 % à 0,65 %.

Il peut y avoir en plus une surprime pour prendre en compte une profession à risque, un problème de santé avéré…

Bien négocier son assurance prêt immobilier

Pour effectuer la négociation de son assurance emprunteur, vous devrez privilégier une assurance de prêt immobilier individuelle qui tiendra compte des spécificités de votre dossier. Vous aurez ainsi plus de marge de manœuvre en comparaison à une assurance de prêt immobilier de groupe. L’assurance de prêt immobilier de groupe a une grille fixe pour tous les emprunteurs de chaque catégorie. Elle n’est donc pas flexible.

Par ailleurs, grâce à la loi Lagarde depuis 2010, les emprunteurs peuvent choisir leur assurance de prêt immobilier de façon indépendante. Cela est appelé la délégation. Il faut simplement que le niveau de garantie soit équivalent au moins à celui de l’assurance de groupe de votre banque. Cela vous permettra de pouvoir choisir une assurance de prêt moins chère.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons