Conseils

Prêt immobilier : comment obtenir le meilleur taux d’emprunt ?

Elles sont rares ces personnes ou ces entreprises capables de financer entièrement sur fonds propres la réalisation d’un projet immobilier. Pour l’autre catégorie d’investisseurs, le recours aux crédits immobiliers est généralement la seule option envisageable pour mener à bien le projet. Et pour éviter de s’empêtrer sous le poids des dettes, beaucoup d’entre eux font le tour de plusieurs institutions financières à la recherche des meilleurs taux d’emprunt. Mais, encore faut-il savoir bien s’y prendre pour obtenir de tels avantages. Voici pour vous aider quelques astuces simples pour y parvenir !

Négocier avec un courtier immobilier

A lire en complément : Trouver un bien immobilier locatif rentable

Comparer les taux proposés par différentes banques est sans doute l’une des formules les plus pratiques pour choisir un crédit immobilier. Mais, c’est une option qui peut se révéler assez éprouvante et qui nécessite qu’on y consacre du temps. Quand vous manquez de cette ressource précieuse, il existe la possibilité de faire appel à un intermédiaire. La personne la mieux recommandée dans ce cas serait un courtier en pret immobilier. Doté d’une grande connaissance des subtilités du monde des finances, il fait jouer son expertise pour vous permettre d’obtenir un taux pret immobilier le plus avantageux pour vous.

Recourir aux services d’un tel spécialiste, vous dispense de l’obligation d’avoir à payer des charges liées l’établissement d’un quelconque dossier. De plus, ses services sont généralement rémunérés par l’institution bancaire.

Lire également : Faire construire une maison sur-mesure

Bien définir la valeur de son prêt immobilier

Le taux d’intérêt d’un prêt est fixé en fonction de plusieurs éléments qu’il est essentiel au demandeur de maitriser. Ceux-ci ont rapport avec :

  • La valeur du prêt ;
  • La durée recouvrement : plus celle-ci sera grande, plus le taux sera important. Évaluez donc vos chances de payer dans les plus brefs délais. Ceci vous sera d’une aide très précieuse pour bien négocier votre taux d’intérêt.
  • La capacité financière du candidat au prêt : avant même de vous attribuer un prêt, la banque conduira quelques enquêtes sur votre situation économique durant le trimestre précédant votre demande. Il est donc nécessaire d’avoir un profil assez positif pour une meilleure crédibilité auprès de l’institution. Il est important ici que votre niveau d’endettement global ne soit pas supérieur à 33 %.
  • Son apport financier dans l’exécution du projet : participer au financement de votre projet immobilier vous offre des armes très utiles pour la négociation du taux d’emprunt. Pour cause, ceci permet à la banque de s’assurer de la qualité et du sérieux votre dossier. Et même si ce n’est pas une obligation fixée par toutes les banques, l’apport financier joue grandement en faveur du candidat.

À tous ces éléments s’ajoute l’assurance du prêt immobilier qui permet à la banque de s’assurer que vous serez en mesure de respecter l’échéancier, quels que soient les aléas de la vie susceptibles de vous affecter (perte d’emploi, maladie grave, décès de l’emprunteur avant la fin du contrat). Dans ce cas, l’obligation n’est faite à aucun candidat de souscrire à un tel service, mais son poids dans la balance décisionnelle de la banque est assez déterminant.

À défaut, vous pourriez utiliser un comparateur de prêt et procéder aux simulations afin de bien choisir.

17 septembre 2018
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!