Louer

Le principe des enchères immobilières

MT : Licitor : L’intérêt des enchères immobilières

MD : Licitor : Tout propriétaire d’un bien, peut décider de passer par la vente aux enchères pour vendre son bien en question.

A lire en complément : Immobilier : quelles sont les étapes pour mettre son appartement en location ?

La vente aux enchères immobilières est une solution de plus en plus prisée par les particuliers. Il s’agir d’un excellent moyen pour vendre ou acheter une maison, une cave, un immeuble, un appartement, un terrain… Attention, il ne s’agit pas uniquement d’une saisie immobilière. Les particuliers peuvent choisir de mettre leur maison en vente aux enchères ! Découvrons le fonctionnement de ce type de vente.

Les différentes sortes de ventes aux enchères immobilières

Les enchères immobilières notariales

Appelées aussi ventes à la bougie, ces enchères se passent dans la chambre de notaires. Avant la date de la vente immobilière, le notaire diffuse une annonce du bien qui sera mis aux enchères. Il va aussi répondre aux questions des personnes intéressées et va organiser les visites. Le jour de la mise aux enchères, tout participant va enchérir et surenchérir, jusqu’à ce que les deux mèches soient éteintes.

A lire aussi : Trouver votre location en résidence Senioriales pour seniors : comment faire ?

Le bien immobilier sera remis au dernier enchérisseur. Attention, la vente résultant de ce type de mises aux enchères ne sera définitive que 10 jours auprès sa conclusion. N’importe quelle personne peut surenchérir de 10% au minimum. Suite à cela, l’acquéreur dispose de 45 jours pour payer le prix de vente ! Chez licitor, vous en saurez plus !

Les ventes domaniales

Il n’est pas rare que l’Etat se lance dans une vente aux enchères immobilières. Entre casernes, terrains, gares… Il s’agit généralement de biens immobiliers résultants de successions vacantes, donc, aucun héritier en vue.

Ces ventes publiques se passent surtout dans les préfectures de département ou les hôtels des impôts. Pour participer aux enchères, il n’y a pas besoin de s’inscrire. Il faut se présenter le jour de la vente, avec les documents indispensables. Les ventes immobilières de plus de 7500 euros requièrent le dépôt d’un chèque de consignation équivalent à 5% de la mise à prix !

Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y a aucun frais de notaire et l’acte de vente est rédigé sans frais en sus.

Les ventes aux enchères publiques judiciaires

Ces ventes aux enchères privées concernent surtout les propriétés (maison d’habitation, villa, appartement, studio…) provenant de liquidation judiciaire ou d’une saisie. Elles sont effectuées au sein même du tribunal de Grande instance. Comme les autres annonces de maisons de ventes aux enchères, il faut qu’elles soient diffusées avant la vente.

Le prix du bien sera évalué par les créanciers. Toutefois, lors d’une vente judiciaire, l’avocat doit assister à la vente. L’acquéreur qui est intéressé doit se faire accompagner par un professionnel du droit. Le dernier enrichisseur a 90 jours pour payer la totalité du prix.

La vente sur saisie immobilière : A quoi ça consiste ?

La saisie immobilière se passe quand une personne ne peut pas s’acquitter de la totalité de sa dette. Il y a deux possibilités :

  • Aimable

La vente amiable peut être sollicitée par le débiteur. C’est au juge d’accepter cette requête. Le débiteur a 4 mois avant la prochaine audience pour vendre le bien. Une fois qu’il a trouvé acheteur, il a 3 mois de plus pour vendre définitivement son bien ;

  • L’adjudication

La vente par adjudication est une vente forcée. Elle est effectuée 2 à 4 mois après la saisie du bien par l’huissier. Ce sont les créanciers qui devront fixer le prix de vente.

Les avantages d’acheter une maison de ventes aux enchères

Les biens qui sont mis en vente aux enchères sont plus authentiques que ceux que vous allez voir sur le marché immobilier, surtout en cas de ventes domaniales. Vous pouvez donc trouver des biens atypiques, répondant à vos attentes.

Aussi, il sera possible de détenir un titre de propriété à prix réduit. Comme dans les ventes judiciaires par exemple, la mise à prix commence au tiers de la valeur du bien sur le marché immobilier.

12 novembre 2020
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!