Investir

Conseils pour investir dans le neuf

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier neuf ? Qu’il s’agisse d’un bien neuf ou durant la phase de construction, il est important de prendre en compte certains points pour un investissement immobilier à neuf réussi. Vous devez d’abord faire un point sur les avantages que vous pourrez tirer de ce placement dans le neuf.

De ce fait, il vous sera facile de peser le pour et le contre et de poser les bases de votre investissement. Voici quelques conseils utiles pour bien investir dans le neuf.

A lire aussi : Comment se porte le marché immobilier Suisse ?

Bien choisir son promoteur immobilier

L’achat d’un bien immobilier neuf est un projet sur le long terme que vous ne devez aucunement négliger. Et le choix du promoteur figure parmi les étapes clés. En effet, celui-ci aura pour mission de vous guider et d’apporter des réponses à diverses interrogations concernant les caractéristiques du bien, le processus de construction, les délais de livraison, etc. En ce sens, vous pouvez faire appel à SLC Pitance qui est un promoteur immobilier de référence.

Pour bien choisir votre promoteur, accordez une grande attention à ses dernières réalisations. De ce fait, vous aurez un aperçu potentiel de votre futur logement.

A lire également : Crédit immo : à savoir avant de se lancer

Faire attention à l’emplacement

pour investir dans le neuf

Le choix de l’emplacement d’un bien immobilier neuf requiert la prise en compte de différents facteurs géographiques. Il s’agit notamment du quartier, de l’accessibilité, des aménagements à proximité, etc. N’oubliez pas que la situation géographique impacte considérablement le coût d’un investissement dans le neuf. De même, elle peut vous faire bénéficier d’un dispositif fiscal.

Se renseigner sur les dispositifs de défiscalisation

Si vous vous lancez dans l’immobilier neuf pour louer un bien, alors les dispositifs de défiscalisation vous seront d’une grande utilité. En effet, ils vous permettent d’investir et de réduire en même temps le montant de vos impôts. Par exemple, avec la Loi Pinel, vous bénéficierez de taux de défiscalisation variables en fonction de la durée de location.

Établissez vos calculs en prenant en considération les plafonds de loyer qui ont été établis par zone géographique. Notez aussi que l’investissement en loi Censi-Bouvard est aussi une solution intéressante. Il concerne notamment la mise en location de bien neuf meublé.

Faire preuve de réalisme à propos du coût de l’investissement

Quel que soit le type d’investissement dans le neuf que vous envisagez de faire, il faut que l’opération soit à la fois rentable et réaliste. En réalité, vous n’avez pas besoin de vous endetter pour obtenir un logement que vous pourrez hypothétiquement louer à plus cher.

Dans le cadre d’un premier investissement locatif, il faut commencer par les biens de petite surface selon votre budget. Au fil des années, vous pourrez acquérir des biens plus vastes.

Article similaire