Actu

Comment bien se préparer pour déclarer ses impôts en loi pinel la 2ème année ?

Avez-vous fait un investissement dans l’immobilier et plus précisément dans un bien locatif encadré par la loi Pinel ? Si c’est le cas, vous devez savoir que le dispositif Pinel vous amène à bénéficier d’une réduction d’impôt lorsque vous déclarez convenablement vos revenus. Même si le processus paraît complexe au cours de la première année, elle est beaucoup plus facile et simple lors de la deuxième année lorsque vous êtes bien préparés. Comment bien se préparer pour déclarer ses impôts en loi Pinel la 2e année ?

Savoir remplir la déclaration de revenus en loi Pinel depuis la première année

Bien se préparer pour déclarer vos impôts en loi Pinel au cours de la deuxième année consiste à être capable de remplir correctement votre déclaration d’impôts. En effet, la première année où vous venez de réaliser un investissement locatif devrait vous conduire à :

A découvrir également : Promoteur immobilier : comment bien le choisir ?

  • renseigner un formulaire 2044 EB qui n’est demandé que la première année pour décrire votre bien ;
  • déclarer vos revenus fonciers sur un formulaire qui varie en fonction du régime choisi ;
  • reporter le bilan financier dans le formulaire adapté ;
  • inscrire le montant réduit de vos impôts sur le formulaire 2042 C.

De plus, vous devez effectuer certains calculs pour obtenir le prix de revient Pinel. Une fois que tous ces renseignements ont été bien fournis lors de la première année, vous pouvez facilement déclarer vos impôts encadrés par la loi Pinel la deuxième année.

Par exemple, certaines étapes effectuées durant la première année telle que la détermination du prix de revient ne sont plus à fournir la deuxième année dans votre déclaration d’impôts. Toutefois, cette dernière doit comporter le montant de la réduction d’impôt qui sera mentionné dans le formulaire 2042 C. Durant chaque année, il est aussi important de déclarer vos revenus fonciers ; ceux-ci étant à renseigner dans le formulaire 2044.

A lire également : Devenir diagnostiqueur immobilier

Revoir les modalités de déclaration de vos impôts en loi Pinel

La connaissance de toutes les modalités de déclaration des impôts d’un bien immobilier couvert par la loi Pinel est d’une importance capitale. En effet, vous aurez à suivre ces modalités durant la première année comme la deuxième année de déclaration afin de profiter d’une réduction d’impôt.

La déclaration des impôts d’un bien immobilier peut se faire sur un support papier ou tout simplement en ligne. Pour chaque moyen de déclaration choisi, vous devez respecter scrupuleusement les étapes. Par ailleurs, il est important de notifier que la déclaration se fait obligatoirement en ligne lorsque votre domicile est connecté à internet.

Disposer des justificatifs à fournir dans le cadre de la loi Pinel

Après un investissement locatif en loi Pinel, vous devez être prêt pour la déclaration de vos impôts en préparant tous les justificatifs nécessaires. Ces derniers constituent une preuve de la rigueur que vous tenez à la location de votre bien immobilier et au dispositif Pinel en général.

Parmi les justificatifs à conserver lors de la deuxième année de déclaration figurent une note d’information, une copie du bail ou encore une copie de l’acte authentique d’acquisition du bien immobilier. En fait, l’administration fiscale peut à tout moment vous demander ces preuves dans le but de contrôler votre déclaration de revenus et de vous faire gagner une réduction d’impôts.

Article similaire