Actu

Immobilier : des prix en hausse pour 2018

La fin de l’année 2017 a été marquée par une certaine stabilité des prix dans le domaine immobilier. Pour cette nouvelle année, la hausse des prix se fait plus que jamais sentir. En effet, dans certaines grandes villes françaises telles que Paris et Bordeaux, la hausse est sensible et l’euphorie va sans doute continuer pour les mois à venir. Cependant, rien n’indique que l’on va quitter l’année.

Paris et Bordeaux en tête

Pour l’année 2017, le marché de l’immobilier a été très dynamique. Pour cette nouvelle année, la tendance est encore une fois à la hausse et la capitale est sans doute la ville la plus touchée. Les autres grandes agglomérations suivent de très près Paris dont Bordeaux et Marseille. D’ailleurs, la ville du vin avait dépassé Paris durant l’année 2017 avec l’effet de l’ouverture de la LGV. Pour les premiers moins de l’année 2018, la hausse de 1% se confirme alors que le contexte immobilier se prête à des taux plutôt bas. Selon un courtier en crédit immobilier à Aix, la ville phocéenne semble connaitre ses premières hausses de prix depuis quelques années. En effet, Marseille se refait une beauté sur le plan immobilier avec plusieurs constructions neuves.

A découvrir également : Immobilier : quelles sont les étapes pour mettre son appartement en location ?

Montpelier et Rennes en léger repli

Si l’on sait que les villes de Nantes et Toulouse suivent la tendance à la hausse avec, respectivement, 0.8 % et 0.5% sur les prix, les villes de Montpelier, Rennes et Nice sont en léger repli. Pour Rennes, elle est desservie par le TGV depuis l’année dernière, mais n’impacte pas vraiment sur le prix de l’immobilier. À Montpelier, c’est l’immobilier qui attire un peu plus l’attention des investisseurs. En effet, la plupart des achats se font dans un but locatif. Pour Nice, elle attend son futur Tramway qui va sans doute donner de l’élan au secteur immobilier, avec la revalorisation de certains quartiers. Avec le taux immobilier de ce début d’année, les investisseurs vont sans doute vouloir mettre en valeur certains secteurs un peu oubliés sur le plan immobilier.

A découvrir également : Peut-on devenir propriétaire sans apport ?

Au niveau des acheteurs, les prix montent, mais ils peuvent toutefois se féliciter des taux qui sont parfois intéressants. En effet, pour janvier 2018, ils ont atteint un niveau très bas avec 1.7% sur 20 ans. Toutefois, il faudra sans doute examiner de près certaines offres du marché dans le but de trouver celle qui va le plus à chaque profil.

Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!