Immo

Les étapes clés pour vendre efficacement votre terrain

La vente de terrain peut aujourd’hui se faire sans beaucoup de complications. En effet, de nombreux prestataires peuvent vous accompagner dans votre démarche. D’ailleurs, vous pouvez aussi choisir entre la vente à un particulier et la vente à un promoteur immobilier. Néanmoins, dans un cas comme dans l’autre, il y a des démarches à respecter pour vendre efficacement votre terrain.

Étude de faisabilité de la vente

Avant de vendre un terrain, vous devez aller à la mairie pour voir la faisabilité de ce projet. En fait, il faudrait d’abord assurer que la vente soit en accord avec le plan local d’urbanisme de la commune. C’est à partir du PLU que vous pouvez étudier la faisabilité de la vente d’une partie ou de la totalité de votre terrain, s’il est constructible ou non. Cette assurance de faisabilité facilitera la vente pour plus tard, que vous vendez à un particulier ou à un promoteur terrain.

A découvrir également : Architecture haussmannienne : caractéristiques et définition essentielle

Dans le cas où votre commune n’a pas de PLU, vous devriez recourir à la carte communale ou au RNU ou Règlement national d’urbanisme. À noter qu’il est possible qu’avec le temps, certains terrains agricoles deviennent constructibles. Tout comme il est possible que certains terrains deviennent des zones à risques.

Faire appel à un géomètre pour mesurer et borner le terrain

Le recours à un géomètre est une étape incontournable si la vente concerne une partie du terrain. Cette étape va permettre de mesurer et borner chaque parcelle de terrain. Il ne s’agit pas uniquement de mesurer les recoins du terrain. Il s’agit surtout de faire un relevé de surface. Pour un terrain indépendant, ce n’est pas obligatoire, mais il est conseillé de voir avec un géomètre que le terrain est bien borné.

A voir aussi : Étudier les performances des SCPI d'entreprise

Dans le cas où il y a d’autres propriétés aux alentours du terrain à vendre, le géomètre s’occupera aussi du bornage contradictoire afin de définir la limite séparative de chaque propriété. Vous obtiendrez ainsi un PV de bornage signé par les propriétaires concernés. Puis, le professionnel va installer les bornes séparatives de chaque parcelle.

Estimation de la valeur du terrain

Si vous vendez à un promoteur immobilier, celui-ci s’occupera de définir le prix de vente du bien construit et proposera un prix pour le terrain. C’est aussi une démarche importante si vous vendez à un particulier. De nombreux experts peuvent être contactés pour estimer le prix d’un terrain : agence immobilière, promoteur immobilier, notaire, expert foncier ou agent immobilier indépendant.

De nombreux détails du terrain sont pris en compte lors de cette estimation. On cite par exemple la superficie et la forme du terrain, la distance entre les voisins, son accessibilité, sa servitude, la nature du sous-sol, l’inclinaison du terrain, l’environnement, les contraintes d’urbanisme, etc.

La vente

À ce stade, vous pouvez organiser la vente de votre terrain. Si vous contactez un promoteur immobilier, la négociation se porte surtout sur le prix et les conditions. Cette négociation peut s’éterniser jusqu’à ce que les deux parties puissent trouver une transaction gagnant-gagnant. D’où l’intérêt d’avoir une estimation de la valeur du terrain.

Si vous ne visez pas particulièrement les promoteurs, il est conseillé de confier la vente à une agence immobilière pour que ce soit plus rapide et plus pratique. En effet, c’est un professionnel qui pourrait vous accompagner tout au long de ces étapes.

Article similaire