Actu

La petite maison dans la prairie, ou pas ?

Les constructions en bois, apportent charme et cachet, un petit côté intemporel et authentique. Du style contemporain mais aussi des allures de maisons américaines visibles dans nos séries fétiches. Comme l'expression québécoise le dit si bien, « tire-toi une bûche »… Regardons quels sont les avantages et inconvénients des constructions en bois.

La maison en ossature bois

Le coût de la construction a la première place, il faut savoir également qu'en cas d'incendie la maison en bois est beaucoup plus résistante qu'en cas de construction de charpente métallique et dégagera moins de gaz toxiques. L'isolation thermique est d'autant plus importante que pour le béton (multiplié par 12 environ). Étant plus léger que le béton, vous pouvez aussi bénéficier de plus grands espaces. 

A lire en complément : Comment réussir votre investissement immobilier à Lyon ?

Le bois est une matière vivante qu'il vous faut entretenir en lasurant par exemple afin d'éviter qu'il prenne l'humidité. Malgré toutes les innovations qui ont permis aux constructeurs de maisons à ossatures bois de se positionner sur le marché, peu de personnes qui souhaitent faire bâtir se tourner vers cette solution. Les préjugés ont la dent dure.

L'extension bois

Cette solution pour vos agrandissements est plus souvent empruntée que pour une construction complète de votre maison. L'extension plaît par sa facilité d'installation, la possibilité d'avoir une pièce plus grande qu'avec l'emploi de parpaing ou de briques (il faut compter 30 cm pour un mur), l'isolant étant intégré l'emprise au sol se voit réduit considérablement. 

A lire en complément : Pourquoi choisir une alarme connectée ?

D'un point de vue pratique, il est possible de préparer les différentes structures afin d'avancer au maximum le travail en atelier, il ne reste alors plus qu'à assembler le tout sur place, un gain de temps et de confort au niveau des travaux pour les clients. Le bois s'adapte à tous les styles et apporte une touche chaleureuse à toutes les constructions. Comme précédemment, cet aménagement nécessite un entretien régulier, mais reste tout de même l'un des plus intéressants au niveau durabilité.

Les avantages des maisons en ossature bois pour l’environnement

Les maisons en ossature bois ne sont pas seulement avantageuses pour la construction, elles le sont aussi pour l’environnement. Effectivement, contrairement aux matériaux de construction traditionnels tels que le béton ou la brique, qui ont un impact écologique important en termes d’émissions de CO2 lors de leur fabrication et transport, le bois est une ressource naturelle renouvelable.

Les forêts se régénèrent rapidement grâce à des pratiques sylvicoles responsables telles que la replantation des arbres coupés. En choisissant une maison en ossature bois plutôt qu’une construction traditionnelle, vous contribuez donc à préserver notre planète.

Les maisons en bois offrent aussi d’autres avantages environnementaux. Par exemple, elles permettent une meilleure isolation thermique et acoustique par rapport aux constructions traditionnelles grâce à l’effet isolant naturel du matériau. Cela se traduit par des économies d’énergie importantes sur le long terme et réduit ainsi votre empreinte carbone.

Les maisons en bois sont généralement construites avec des produits locaux issus de filières courtes afin de minimiser leur empreinte carbone liée au transport. Cette démarche favorise aussi l’économie locale et participe ainsi au développement durable du territoire.

Choisir une maison en ossature bois présente plusieurs avantages écologiques indéniables : c’est opter pour un matériau renouvelable respectueux de l’environnement, bénéficier d’une meilleure isolation thermique et acoustique tout en participant activement au développement durable local.

Comment construire une extension en bois respectueuse de l’environnement

Si vous avez décidé d’opter pour une extension en bois, pensez à bien savoir que certains choix peuvent être faits afin de construire un bâtiment respectueux de l’environnement. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Choisissez du bois certifié FSC. Le label garantit que le bois utilisé provient d’une forêt gérée durablement et responsabilise la chaîne d’approvisionnement en matière de gestion des ressources forestières.

Privilégiez les filières courtes, c’est-à-dire les plus proches possible du lieu où sera construite votre extension. Cela permet non seulement de limiter l’utilisation d’énergie nécessaire au transport, mais aussi de soutenir les entreprises locales.

Pensez à bien choisir des matériaux isolants naturels tels que la fibre de bois ou la laine minérale plutôt que des produits pétrochimiques. Ces matériaux sont à la fois écologiques et performants sur le plan énergétique.

Si possible, privilégiez une entreprise locale spécialisée dans les constructions environnementales. Effectivement, ces artisans ont souvent développé un véritable savoir-faire dans ce domaine et sauront vous proposer des solutions adaptées à vos besoins tout en préservant notre environnement commun.

Il ne suffit pas simplement d’utiliser des matériaux écologiques pour avoir une construction respectueuse de l’environnement ; il faut aussi prendre en compte son impact global sur son cycle de vie : depuis sa conception jusqu’à sa finition.

Une autre astuce consiste à utiliser un logiciel de calcul d’impact environnemental pour mesurer l’empreinte carbone et les impacts sur la qualité de l’air, la consommation d’eau, le gaspillage énergétique, etc. Leur utilisation permet aussi de trouver des solutions simples afin de réduire ces impacts.

Construire une extension en bois respectueuse de l’environnement nécessite des choix judicieux et une véritable implication dans les démarches écoresponsables. Cela peut offrir non seulement un habitat agréable mais aussi participer à la préservation de notre planète.

Article similaire