Immo

Comment investir dans l’immobilier avec un budget limité

L’investissement immobilier fait référence à toute propriété détenue uniquement dans le but de réaliser des bénéfices. Que ces derniers soient issus des revenus locatifs ou de l’appréciation de la valeur marchande du bien. Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, cet investissement ne nécessite pas forcément de gros budgets. Voici donc quelques conseils pour investir dans l’immobilier avec un budget limité.

Investir dans des projets adaptés à son budget

La première stratégie pour investir dans l’immobilier avec un budget limité est de choisir des projets qui sont adaptés à son budget. Ce n’est pas pour rien que les spécialistes recommandent d’élaborer un projet avant de se lancer dans l’investissement immobilier.

A lire également : Le potentiel de l'immobilier rural dans l'investissement actuel

Le simple fait de respecter cette étape peut permettre d’investir avec un budget limité. Puisque le budget fait partie des éléments fondamentaux qui doivent concrétiser un projet immobilier. Vous êtes convaincu que votre budget n’est pas important, alors misez sur un projet qui répond à ce critère. Cela vous permet de vite rentabiliser votre investissement et en toute quiétude.

Privilégier l’investissement dans les logements anciens

L’investissement dans les logements anciens est idéal pour les investisseurs qui ne possèdent que quelques euros. Moins onéreux que les logements neufs, ces biens paraissent plus rentables. En plus de cela, vous pouvez facilement obtenir un prêt dans un établissement financier. Cela vous permet de profiter de l’effet levier et d’augmenter votre capacité d’investissement. Toutefois, les logements anciens nécessitent généralement de grands travaux de rénovation.

A voir aussi : Garantie décennale : La clé de la tranquillité pour les entrepreneurs

Investir dans une SCPI (Société civile de placement immobilier)

Eh oui, les fameuses SCPI font partie intégrante des stratégies pour investir dans l’immobilier avec un budget limité. Les SCPI constituent la solution par excellence pour investir dans l’immobilier avec un budget limité. Contrairement à un investissement direct, vous achetez des parts dans une SCPI qui serviront, avec les parts d’autres investisseurs bien sûr, à l’acquisition d’un immeuble. En retour, la SCPI vous verse périodiquement des revenus locatifs, lesquels sont calculés en fonction de votre capital. Dans la plupart des SCPI, le prix unitaire d’une action est de 200 €.

Investir dans une place de parking

Les parkings sont des biens dans lesquels vous pouvez investir sans avoir besoin de dépenser de fortes sommes. Une place de parking coûte entre 5 000 et 20 000 € en province. En Île-de-France, son prix avoisine les 15 000 €. Opter pour ce type d’investissement constitue une stratégie sûre d’investir dans l’immobilier sans de gros budgets.

Vous avez même la possibilité de rentabiliser facilement votre investissement, car vous bénéficiez de plusieurs avantages. Le plafonnement des loyers ne vous concerne pas. De même, vos charges sont moins élevées et le risque de dégradation de votre bien faible. Vous pouvez en conséquence vous attendre à une rentabilité de 5 à 8 %.

Penser aux caves

Acheter une cave est quelque chose qui devrait être à la portée de tous. Coûtant entre 1 000 et 4 000 € le mètre carré dans les grandes villes, les caves représentent un bon moyen pour investir dans l’immobilier avec un budget limité. Leur principal atout est qu’elles se louent très rapidement. A Paris, le mètre carré est loué entre 12 et 23 € par mois. Ce qui n’est pas moins intéressant comme rendement.

Article similaire