Actu

Les prix explosent, la demande suit : vent de folie sur les bureaux parisiens

À Paris, la grande effervescence autour des prix des bureaux est à son apogée. En effet, portée par la demande des entreprises évoluant dans le domaine digital, les prix des bureaux explosent dans la capitale et ceci fait les affaires des investisseurs qui y voient un très bon moyen de rentabiliser leurs propriétés. Avec le phénomène de la métropolisation, le secteur immobilier se retrouve totalement chamboulé.

Une année record

L’année 2017 a été celle où la demande a été la plus forte dans le domaine immobilier à Paris. Mais elle s’est largement concentrée en Ile-de-France. Aujourd’hui, la commercialisation des bureaux a terminé l’année sur un record avec plus de 850.000 m² de bureaux vendus. Cette performance est sans doute la meilleure de tous les temps. En effet, la ville de Paris avait tendance à perdre des emplois au début des années 2000. Aujourd’hui, elle accueille de plus en plus de nouveaux travailleurs qui cherchent, par la même occasion, un logement ou un bureau. D’ailleurs, les loyers ont sensiblement évolué depuis lors avec une progression moyenne de 4%.

A découvrir également : Comment vendre sa maison sans passer par une agence immobilière ?

Pour le moment, pas question d’espérer un petit geste de la part des bailleurs. C’est très peu probable chez Les Bureaux du Littoral, d’autant plus que les petites et moyennes surfaces au centre de Paris ont tendance à se réduire. Le taux de vacance est particulièrement bas (2.8%). Pour l’année 2018, il faudra s’attendre à une hausse encore plus marquée, surtout dans le Haut-Marais (3e arrondissement) et le South-Pigale (9e arrondissement). Dans ces zones, les loyers ont presque doublé en seulement 2 ans. De 400 euros le m² par an, le prix des bureaux est passé à 800 euros le m² par an. Aujourd’hui le phénomène du « Sillicon Sentier » est en train de gagner la capitale et la plupart des entreprises s’inspirent du modèle américain.

A découvrir également : Quelles sont les zones couvertes par la loi Pinel ?

Un écosystème qui prend forme

Aujourd’hui, les startups de l’innovation sont bien installées à Paris et comptent prospérer dans le secteur technologique. D’ailleurs, la plupart des entreprises travaillent ensemble à travers le concept du coworking et emploient souvent des salariés qui se ressemblent. Aujourd’hui, les grandes surfaces faisant office de bureau se font plutôt rares à Paris, d’autant plus que les marchands et artisans se déplacent de plus en plus en banlieue. Ce sont les sociétés liées à la nouvelle économie qui cherchent le plus les surfaces de plus de 5000 m² sur Paris.

01 mars 2018
Show Buttons
Hide Buttons

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!