Vendre

La différence entre le portage immobilier et la vente à réméré

Vous disposez des prêts en instance dans les banques. Ceci étant, vous n’êtes plus autorisé à en faire d’autres, alors que vous ressentez un besoin pressant d’argent en liquide. Il existe bien d’issues pour vous sortir de l’impasse, comme les techniques de vente tels que : la vente rémérée ou le portage immobilier. Mais avant tout, il vous faut connaitre la différence entre ces deux techniques.

Définition du portage immobilier et de la vente à réméré ?

Le portage immobilier est un concept qui permet à un propriétaire en situation de surendettement de régler ses dettes afin de sortir de cette impasse. En général, le portage immobilier lui permet d’échapper à la perte de son bien immobilier et du fichage FICP ou encore de mettre un certain ordre dans sa trésorerie. À ce niveau, le propriétaire en difficulté financière vend son logement à un acquéreur temporairement. La somme de cette vente lui permet de régler ses dettes et d’atténuer sa situation. Médiation Immo spécialiste du portage immobilier et de la vente à réméré, vous en dit plus.

A voir aussi : La vente à terme expliquée

Toute comme le portage immobilier, la vente à réméré permet de sortir également un propriétaire d’une situation financière non reluisante. C’est un mécanisme qui vise à donner une seconde chance à un propriétaire en voie de perdre son patrimoine immobilier en lui offrant la possibilité de racheter son bien.

En somme, le propriétaire vend son bien à un investisseur, à un prix inférieur que celui pratiquer sur le marché. Ainsi, l’investisseur reçoit des indemnités mensuelles d’occupation pendant la période de l’opération en réméré. Une fois le propriétaire libéré des dettes, il peut maintenant contracter un nouveau prêt pour racheter son bien.

A lire aussi : Quels types de portes en aluminium commercialiser ?

Quelles sont les différences entre les deux termes ?

La vente à réméré consiste à vendre son bien immobilier tout en ayant une faculté de rachat. Par contre, le portage immobilier permet à un propriétaire de transférer temporairement son bien à un investisseur (porteur).

En termes de principe, rien ne change. Le propriétaire vend son bien à un particulier ou à une entreprise en échange d’un montant déterminé. Ce dernier peut toutefois continuer à occuper le lieu s’il le désire et récupérer après son patrimoine dans un délai de 60 mois pour le portage immobilier et 24 mois pour le réméré.

Il convient de souligner que le prix est connu d’avance. Lors d’une vente à réméré, aucune analyse du revenu du vendeur n’est effectuée afin de conclure le rachat, ce qui n’est pas le cas du portage immobilier.

En ce qui concerne le loyer, pour une vente à réméré, il représente en moyenne 10 à 15 % du prix de vente contre 7 à 9 % pour le portage immobilier.

Quels sont les avantages ?

Le portage immobilier et la vente à réméré présentent plusieurs avantages non négligeables.

Pour la vente à réméré

Le propriétaire bénéficie : d’une disponibilité immédiate de trésorerie, de la faculté de racheter son bien immobilier et enfin, du remboursement des dettes accompagnées d’un équilibre financier. Le plus intéressant, cette vente se fait en toute discrétion et si le propriétaire n’arrive pas à racheter son patrimoine immobilier une fois le contrat à terme, il peut engager une procédure de négociation.

Pour le portage immobilier

Le prix de vente du bien immobilier permet au vendeur de régler ses dettes sans passer par une institution bancaire. Soigne l’honneur du vendeur, car il a la possibilité de continuer à résider dans le logement.

En général, bien qu’ils soient deux concepts avec quelques points de différence, le portage immobilier et la vente à réméré visent les mêmes objectifs, celui de sortir un propriétaire d’une situation de surendettement.

28 janvier 2021
Show Buttons
Hide Buttons