Immo

Faut-il encore investir dans l’immobilier ancien ?

Selon les récents indicateurs, l’immobilier ancien devance ou du moins concurrence l’immobilier neuf en termes d’attractivité. Pour ce qui est des avantages fiscaux et financiers, dont le rendement locatif, la balance penche du côté de l’ancien également. Pour autant, faut-il investir dans l’ancien ?

Les avantages connus de l’immobilier ancien

Investir dans l’immobilier est pour beaucoup synonyme constitution de patrimoine, d’un supplément de revenu régulier, d’une retraite sereine. L’investissement dans l’immobilier locatif séduit de plus en plus d’emprunteurs et d’investisseurs avec ses indicateurs, dont le rendement, toujours au vert pour 2022. Mais toujours est-il que le dilemme entre l’investissement dans l’immobilier ancien et l’immobilier récent reste un vrai casse-tête pour l’investisseur.

A voir aussi : La maîtrise des projets d’étude, de construction ou de réhabilitation

Pour rappel, par rapport à celui du neuf, le prix de l’immobilier ancien est de 10 à 20% moins cher. Néanmoins, il faut souvent prévoir des travaux de mise aux normes quand on achète dans l’ancien. Certains soutiennent toutefois que même après les travaux, l’ancien reste toujours plus intéressant que le neuf. En termes de plus-value en cas de revente, l’immobilier ancien s’avère également être plus avantageux.

A lire également : Comment trouver un logement neuf à Marignan

Les acquéreurs privilégient l’immobilier ancien en 2022

D’après les indicateurs du premier semestre de 2022, l’immobilier ancien a la cote auprès des emprunteurs. A cause de cet engouement, les prix de l’immobilier ancien ont connu une forte hausse, du jamais vu auparavant. Les prix des maisons ont augmenté de 10,7% et ceux des appartements de 7,4%. Du côté de l’immobilier neuf le prix n’a pas non plus stagné puisqu’on a également observé des hausses.

Le dispositif “Louer abordable”, permettant un abattement fiscal allant de 15 % à 85 % a grandement favorisé l’investissement locatif dans l’ancien. Néanmoins, une très grande majorité des acquéreurs empruntent surtout pour acheter leur résidence principale. Dans de nombreuses localités, l’investissement dans le neuf reste encore plus avantageux malgré les contraintes du dispositif Pinel. Pour preuve, un achat appartement neuf à Orléans avec REALITES affiche un excellent rendement.

Où investir dans l’immobilier ancien en 2022 ?

Un des avantages de l’immobilier ancien est l’emplacement stratégique des bâtiments. Il s’agit souvent d’appartements à fort potentiel situés en centres-villes. Dans une logique d’investissement locatif, l’achat d’un immobilier ancien situé en centre-ville séduit toujours par son rendement élevé. Pour acheter dans l’ancien pour un investissement locatif, vous avez les plus grandes villes attractives de France.

Paris et Lyon restent en tête de liste des villes où il est conseillé et où on peut encore investir dans l’ancien. Toutefois, il ne faut pas non plus sous-estimer le potentiel des villes comme Bordeaux, Rennes, Nantes ou encore Marseille. Mais même pour les maisons anciennes avec extérieur, l’ancien l’emporte encore sur le neuf. Ces maisons permettent de profiter de plus d’espace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur sans pourtant s’éloigner des centres-villes.

L’investissement dans l’immobilier ancien reste attrayant, mais avant d’investir, il faut voir plus loin que le rendement attractif du moment. Ensuite, il importe de faire une vraie étude du marché avec le prix de l’ancien qui continue sensiblement à augmenter et avec la grande disparité des prix appliqués dans les différentes villes.

Article similaire