Immo

Comment faire pour vendre sa maison sans passer par une agence?

Vous avez besoin de vendre votre maison, mais vous ne voulez pas passer par une agence. Si tel est le cas, il existe un certain nombre de démarches que vous devez respecter pour réussir votre opération de vente. Pour vous aider à en savoir davantage, voici les étapes essentielles à suivre pour vendre votre logement sans passer par une agence immobilière.

La fixation du prix

Le processus de vente d’une maison passe par la fixation du prix. Il est important à ce niveau de définir le juste prix. En effet, un montant trop élevé n’attirera pas les acheteurs et une valeur trop basse vous ferait perdre tout en créant la méfiance chez les acheteurs.

A lire en complément : Comment choisir une agence spécialisée en immobilier d'entreprise ?

À défaut de vous rapprocher des experts (un notaire par exemple) pour connaitre le prix du mètre carré dans votre région, consultez les annonces immobilières. Les maisons proposées en vente dans la localité avec une superficie équivalente à la vôtre vous aideront à avoir une idée approximative du prix. Il faudra toutefois penser à ajuster le prix en fonction de l’état de votre logement.

La réalisation et la publication de l’annonce

Pour attirer des acheteurs, il est important de réaliser une annonce et de la publier. L’annonce devra fournir toutes les caractéristiques importantes du logement. Il s’agit de la superficie, du nombre de chambres, le dispositif de chauffage, etc. Pour attirer plus de potentiels acheteurs, n’hésitez pas à ajouter des photos de la maison, ses environs et son intérieur.

Lire également : Le surprenant et fulgurant succès du crowdfunding immobilier en 2020

Vous disposez de plusieurs moyens pour publier l’annonce de vente. Vous pouvez en effet le faire via des sites gratuits sur internet, sur des panneaux disposés dans votre localité, etc.

L’organisation des visites

Une fois que les deux premières étapes sont bien réussies, vous serez à coup sûr contacté par des personnes intéressées. Lorsque cela arrivera, vous devrez organiser les visites pour permettre à ces personnes de découvrir le logement et de prendre une décision finale.

Avant l’étape d’organisation des visites, il convient de ranger la maison et de la rendre présentable. Au cours de la visite, n’hésitez pas à mettre en avant les atouts de votre logement sans pour autant exagérer ou paraitre malhonnête.

La réalisation des diagnostics

La réalisation des diagnostics est une étape primordiale qui doit avoir lieu avant la signature du compromis de vente. En effet, ce sont les résultats des diagnostics qui révèlent si votre logement a besoin de rénovation ou non.

En ce qui concerne les frais générés dans le cadre de la réalisation des diagnostics, ils sont à la charge du vendeur. Ils dépendent du type de logement, de sa localisation, de l’année de sa construction, etc.

Les diagnostics sont parmi les documents importants à fournir avant la signature de compromis. Si vous êtes en copropriété, il faudra y ajouter les documents détaillant l’organisation de la copropriété. Il s’agit entre autres du règlement de copropriété, du carnet d’entretien et des relevés de charges.

La rédaction du compromis de vente

C’est au vendeur de l’établir. Le compromis de vente doit obligatoirement mentionner l’identité des deux parties (vendeur et acheteur), le prix et la description de la maison ainsi que la date prévue pour la vente. Il doit être signé par les deux parties.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons