Emprunter

Les conditions à respecter pour pouvoir souscrire à un crédit immobilier

Demander un prêt à la banque est l’une des méthodes les plus employées pour réaliser facilement un projet immobilier qu’’il s’agisse d’un investissement ou d’une simple construction. En découvrant les divers taux intéressants, vous êtes tenté d’effectuer un prêt. Avant de vous lancer dans le projet, prenez conscience du fait que les banques peuvent vous soumettre à des règles spécifiques. Il faut bien se renseigner avant sur les différentes conditions avant d’effectuer une telle demande.

Les conditions nécessaires pour obtenir un crédit facilement

Emprunter n’est pas une chose facile, vous êtes contraint de suivre les règles de la banque qui vous accorde le prêt. Il faut donc connaitre quelques points importants.

A lire en complément : Peut-on devenir propriétaire sans apport ?

La nécessité d’un apport

Si vous souhaitez obtenir un emprunt, il faut fournir certains dossiers. Vous pouvez vérifier sur Vousfinancer.com. Actuellement, une banque demande au moins 10 % d’apport personnel qui équivaut en général aux dépenses liées l’achat immobilier. Cela concerne en partie les frais de notaires. Cependant, il est à noter que si votre capital est élevé, il y a plus de chance que la banque vous donne un prêt intéressant. De cette façon, vous montrez que vous êtes en mesure d’épargner.

La considération du taux d’endettement

En matière de taux d’endettement, il ne devra pas dépasser 35 % de vos revenus mensuels. Ce dernier tiendra donc en compte tous vos emprunts en cours. Pour estimer leur risque, les banques se fient à la notion de « reste à vivre ». C’est le montant qui est disponible quand la mensualité du crédit est prélevée. Il sert à faire face à toutes les charges courantes telles que l’alimentation et les impôts. De ce fait, vous devrez présenter une garantie qui assure la banque si vous êtes défaillant.

A lire aussi : Un outil sur mesure pour les investisseurs

Les différentes conditions pour une souscription de prêt immobilier

credit immobilier

L’obtention d’un emprunt toujours dépend de votre respect aux règles que les banques imposent. Découvrez quels règlements vous devez suivrez selon votre situation.

Les conditions relatives à l’obtention de crédit immobilier avec un CDD

Bien que les taux d’emprunt soient désormais très attractifs, il est toujours difficile d’avoir un prêt si vous êtes en CDD. Les banques donnent plus d’importance aux salariés en CDI, car ils présentent moins de risque. Donc, si tel est votre cas, vous serez tenu de prouver votre solidité financière sur le long terme afin de convaincre la banque. Sachez que pour obtenir un crédit, ceux en CDD ne se trouvent pas dans le même cas.

Pour une personne qui travaille dans la fonction publique, il n’y a pas de difficultés spécifiques pour emprunter, car elle est considérée par la banque comme un CDI. Elle pourra profiter d’offres particulières en termes de taux ou de garanties. Mais, pour celle en CDD dans le secteur privé, la situation est plus compliquée. La majorité des banques étudient les profils des emprunteurs un à un. Certaines institutions les refusent de manière systématique. En tout cas, plus votre contrat est long, plus vous pourrez obtenir un prêt.

Les conditions préalables pour un crédit immobilier sans apport

Dans certains cas, les banques demandent au moins 10 % d’apport personnel pour accorder un prêt immobilier. Toutefois, il est possible de bénéficier d’un emprunt sans apport. Cela peut se faire si vous n’avez pas épargné pour constituer votre part et que vous ne pouvez pas avoir de financements aidés. Mais, il est à préciser que le crédit sans apport personnel est soumis à des conditions plus strictes et les taux appliqués ne sont pas intéressants par rapport à ceux des crédits classiques. Ils peuvent être onéreux sur une longue période d’emprunt.

De ce fait, certains profils d’emprunteurs sont privilégiés par les banques. C’est le cas des primo-accédants, ce sont des clients avec des revenus élevés et des investisseurs immobiliers. Par ailleurs, l’établissement contrôle bien la gestion de vos comptes. En considérant votre contrat de travail, vos revenus mensuels, votre taux d’endettement et votre reste à vivre, elle peut vous proposer des conditions d’emprunt intéressantes.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons