Emprunter

Comment fonctionne les frais de garantie dans le cadre d’un crédit immobilier ?

Vous souhaitez obtenir un crédit immobilier auprès de votre banque pour la réalisation de votre projet entrepreneuriale ? Vous devez savoir que lorsque vous sollicitez un crédit d’un montant assez significatif et remboursable sur le très long terme, la banque va vous demander une garantie en contrepartie.

Il s’agit pour la banque de sécuriser les importants fonds qu’elle entend mettre à votre disposition. Comment comprendre cette garantie ? Quelle est son fonctionnement ? Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans un prêt immobilier.

A découvrir également : Pourquoi investir en résidence services

La garantie en crédit immobilier comme alternative à l’hypothèque

La garantie qu’un particulier apporte à une banque est la contrepartie exigée par celle-ci pour le prêt qu’elle vous octroie. Dans le cas où le prêteur se retrouve en défaillance de paiement de ses mensualités, la banque va récupérer le montant en disposant de la garantie par les voies légales.

Pour faire face à une telle situation, l’emprunteur peut s’approcher d’une agence spécialisée et payer des frais de garantie qui vont lui donner plusieurs avantages et le mettre à l’abri des surprises désagréables. Il existe plusieurs types de garantie entre autres : les sûretés réelles (hypothèque) et la caution qui est la garantie dans le cadre d’un crédit logement.

A lire aussi : Peut-on acheter une maison avec un prêt projet personnel ?

Il est important de préciser que la garantie du crédit logement ne remplace pas l’assurance liée au prêt, cette dernière devant être souscrite séparément. La garantie permet juste de couvrir la banque pour les sommes dues qui ne sont pas couvertes par les compagnies.

Fonctionnement de la garantie du crédit immobilier : rôle d’amortisseur

fonctionne les frais de garantie dans le cadre d'un crédit immobilier

La garantie joue un rôle d’amortisseur auprès des deux parties prenantes que sont la banque d’une part et l’emprunteur d’autre part. Le rôle de la garantie va bien au-delà de la caution pour la mise place de votre crédit. Ces frais permettent entre autres :

De mettre en place le prêt ainsi que l’accord de garantie ;

De prévoir les changements dans la situation personnel de l’emprunteur (qu’il s’agisse d’un divorce, d’un décès ou autres) ;

De rembourser par anticipation une partie de la dette ;

De faire face à des difficultés financières ;

De s’adapter aux modifications du prêt (pour ce qui est de la durée, des taux, etc.) ;

De revente le bien acquis ;

D’effectuer un remboursement total anticipé du crédit ;

Ou de faire un rachat du prêt contracté.

Simulation du montant de la garantie pour votre crédit immobilier

Pour avoir une idée du coût de de la garantie que vous devez payer, il suffit de vous rendre sur le site de l’agence que vous avez identifié et utiliser leur simulateur de prêt. Le simulateur va calculer le coût de la garantie pour un ou plusieurs prêts. Pour cela, il suffit d’indiquer :

La destination du bien (Résidence locative, professionnel, résidence secondaire, etc.) ;

La nature de l’opération (acquisition de neuf, acquisition d’ancien, travaux, rachat, etc.) ;

La nature du prêt (prêt bancaire classique, prêt épargne logement (PEL), prêt relais, prêt conventionné, etc.).

Après avoir renseigné toutes ces informations, le logiciel de simulation va vous renvoyer la valeur de la garantie correspondante.

Article similaire